in ,

Criocère des lis : comment repérer et éliminer ce nuisible ?

Crédits : DE1967 / iStock

Plutôt bien connu des jardiniers, le criocère des lis est un insecte de couleur rouge vif qui, comme son nom l’indique, s’attaque principalement aux lis. Il crée des ravages dès le début du printemps au sein du jardin. Voici quelques astuces pour repérer et éliminer le criocère des lis.

Les caractéristiques du criocère des lis

Doté de couleurs plutôt vives, ce coléoptère sort de sa longue hivernation au mois de mars. C’est donc à cette période qu’il s’en prend aux plantes qui se sont alors déjà bien développées. La femelle criocère pond ses oeufs au niveau des feuilles. Les 200 à 300 œufs pondus éclosent une dizaine de jours plus tard.

Les larves, au corps rond et de couleur rose-orangé, commencent à dévorer la plante jusqu’au bouton floral. Après quinze jours passés sur les plantes, elles tombent au sol et se transforment rapidement en criocères adultes suite au phénomène de la nymphose. Le cycle continue jusqu’à l’arrivée de l’hiver où les adultes hivernent.

criocère
Crédits : DE1967 / iStock

Repérer les criocères

On trouve cet insecte à plusieurs endroits dans le jardin. Dans le potager, c’est un autre type de criocère s’en prend aux asperges. Ce dernier est de couleur jaune avec des taches de couleur noire. Pour éviter la prolifération, il faut retirer les parties hautes de l’asperge.

Dans le jardin d’ornement, cela va être principalement le criocère des lis qui s’attaque aux lis et aux muguets. Il est possible qu’il détruise totalement la fleur et le reste de la plante. Pour le lis, vous verrez l’insecte perforer toutes les feuilles. Vous constaterez généralement les dégâts entre avril et septembre.

Comment s’en débarrasser ?

Le criocère se repère assez vite dans le potager ou le massif de fleurs grâce à ses couleurs vives. Plus tôt vous l’apercevrez, plus vite vous pourrez l’éliminer et ainsi réduire les dégâts. Prudence toutefois, car lorsqu’il se sent menacé, le criocère se laisse tomber au sol sur le dos pour se camoufler avec la terre.

Si les larves sont visibles, on peut les écraser ou utiliser une éponge pour les enlever. Pour cela, réalisez une préparation à base d’huile de colza. Il vous faut 1 litre d’eau de pluie auquel vous ajouterez 20 ml d’huile de colza et 12 ml de savon noir. Mélangez bien la préparation et pulvérisez-la sur les feuilles en soirée. Cette action peut être réalisée toutes les deux semaines.