in

Décembre au jardin : préparer son jardin à l’arrivée du froid et le protéger

Crédits : PaulMaguire / iStock

Le jardin en plein mois de décembre n’est pas des plus fructueux. On oublie donc tout de suite l’idée de semis ou de nouvelles plantations en pleine terre. Il existe bien sûr quelques exceptions pour les fleurs d’hiver cultivées en jardinières comme les bégonias ou les géraniums. Toutefois, la mission principale du jardinier durant ce mois est de protéger et d’entretenir son jardin. Dans une certaine mesure, il est d’ailleurs possible de le préparer pour le printemps. Voici quelques conseils pour préparer son jardin à l’arrivée du froid et le protéger.

Le gel : ennemi des plantes les plus fragiles

Si vous tenez à garder vos plantes favorites en vie après le passage de l’hiver, vous avez tout intérêt à mettre tout en œuvre pour les protéger. En effet, qui dit hiver, dit également froid, gel et humidité, qui sont les pires ennemis des végétaux du jardin et particulièrement des systèmes racinaires ! Attention tout de même à ne pas étouffer vos plantes en voulant trop les protéger. Il est ainsi important de connaître les bons gestes pour éviter qu’elles ne s’étouffent ou qu’elles ne se déshydratent.

Voici quelques conseils et solutions qui s’offrent à vous

  • Le voile d’hivernage : c’est le moyen le plus pratique et le plus sûr. Il sera particulièrement utile pour les plantes que vous ne pouvez pas rentrer à la maison durant la période froide. Le voile d’hivernage reproduit un effet de serre et il résiste à toutes les intempéries !
  • L’emplacement : attention à ne pas placer vos plantes sous les toits en pente. La neige qui tombe ou qui fond risque en effet d’atterrir sur vos végétaux et ils n’aimeront pas ça.
  • À l’abri du vent : dans la mesure du possible, approchez vos plantes au plus près des murs de votre maison, ainsi elles profiteront de la chaleur et seront abritées du vent. Si vous le pouvez, rentrez quelques plantes dans votre garage ou dans un abri semblable.
  • Pour les pots en grès ou céramique : ces pots prenant plus le froid doivent être protégés. Pour cela, enroulez-les de papier à bulles.
  • L’eau stagnante : petite astuce, retirez les coupelles de sous les pots, car en cas d’eau stagnante, celle-ci risque de geler en même temps que les racines et faire mourir la plante.
hiver jardin
Crédits : yulyao / iStock

Préparer le potager 

Durant le mois de décembre, on ne plante aucun légume, car ils ne prendront jamais. Cependant, il est intéressant de préparer son jardin à recevoir ses futures cultures.

Pour cela, préparez le sol en labourant votre terre (à la bêche, motoculteur, grosses mottes) et enrichissez-le avec du fumier ou du compost. Ainsi, lorsque la belle saison sera de retour, il ne vous restera plus qu’à semer et planter vos fruits et légumes.

>> Si vous avez planté des arbres durant le mois de novembre, continuez à vous en occuper durant le mois de décembre, mais en dehors des gelées.

Entretien des outils de jardinage 

Étant donné que le jardin est en pause, c’est le moment idéal pour entretenir son matériel de jardinage :

  • Aérez les châssis
  • Nettoyez vos outils et votre matériel à petit moteur
  • Passez vos pots, jardinières et tuteurs à l’eau savonneuse pour éliminer les bactéries et éviter les maladies
  • Traitez les arbres fruitiers avec un fongicide naturel
  • Désinfectez votre matériel de semis (caissettes, pots…)
  • Enfin, faites un inventaire de vos graines, matériaux de semis, etc. S’il vous manque des choses, vous pouvez déjà commencer à les commander.