in

Décembre : découvrez les fruits et légumes de saison

Crédits : RitaE / Pixabay

Le mois de décembre est synonyme de délicieux plats de Noël. Mais c’est aussi les bonnes raclettes entre amis, les gratins en famille et les bonnes soupes de grand-mère. Le choix est large pour faire autant plaisir à ses papilles qu’à son corps. Les fruits et légumes sont nombreux et riches en vitamines pour contrer le froid de l’hiver qui s’approche de plus en plus. Pour vous aider à faire le plein d’énergie cet hiver voici la liste des fruits et légumes à déguster en décembre. Et surtout, n’hésitez pas à privilégier les légumes anciens pour plus de saveurs.

Les légumes de décembre :

  • Ail
  • Avocat
  • Betterave
  • Carotte
  • Céleri
  • Chou
  • Chou de Bruxelles
  • Chou-fleur
  • Courge
  • Crosne
  • Échalote
  • Endive
  • Épinard
  • Frisée
  • Mâche
  • Navet
  • Noix
  • Oignon
  • Panais
  • Poireau
  • Pomme de terre
  • Potiron
  • Radis
  • Rutabaga
  • Salsifis
  • Topinambour
chou hiver
Crédits : ulleo / Pixabay

Les fruits de décembre :

  • Banane
  • Citron
  • Châtaigne
  • Clémentine
  • Coing
  • Datte
  • Kaki
  • Kiwi
  • Litchi
  • Mandarine
  • Orange
  • Pamplemousse
  • Poire
  • Pomme
mandarine noël hiver
Crédits : HoliHo / Pixabay

Les céréales de décembre :

  • Avoine d’hiver
  • Avoine de printemps
  • Blé dur d’hiver et de printemps
  • Blé tendre d’hiver et de printemps
  • Féverole et fève
  • Orge de printemps
  • Pois
  • Seigle

Le saviez-vous ? l’ail est un super-aliment, mais aussi un alicament (soit un aliment-médicament).  Riche en vitamines A, B, C et E, en antioxydants, en calcium, en potassium, en zinc, en sélénium, il fait partie des antibiotiques naturels puissants. L’ail réduirait de 30 % le risque du cancer colorectal et d’environ 50 % le risque de cancer de l’estomac, mais aussi de la gorge, de l’œsophage et de l’ovaire. Grâce à ses vertus antiseptiques et antibactériennes, l’ail permettrait d’éviter les inflammations de la peau. Bourré d’antioxydants, il tue les bactéries à l’origine des boutons. Il a même été utilisé pendant longtemps comme vermifuge naturel. Tous deux présents dans la plante, le soufre et l’allicine sont fatals aux vers intestinaux.

La consommation d’ail permettrait également de lutter contre le mauvais cholestérol et de faire diminuer le taux de triglycéride dans le sang. C’est donc un allié indirect du cœur, car ses vertus éloignent les maladies cardiovasculaires. Ne vous en privez plus, l’ail est aussi pauvre en calorie. En effet, il stimule le métabolisme et permet de brûler plus de calories. L’ail donne également des signaux de satiété au cerveau, c’est donc le coupe-faim idéal. Mais attention, il faut l’inclure dans votre alimentation sans en abuser ! À trop forte dose, l’ail peut en effet entraîner des problèmes d’indigestion, des diarrhées et une mauvaise haleine.

Sources : OdelicesGreenpeace

Articles liés : 

Houblon : les bienfaits et vertus de cet anti-stress naturel

Insomnie : 6 plantes pour s’endormir naturellement et facilement

Cannelle : 7 bienfaits et vertus sur la santé

Décembre : découvrez les fruits et légumes de saison
noté 5 - 2 votes