in

Des tiques « géantes » et agressives repérées en France !

Crédits : Alan R Walker / Wikipédia Commons

Les tiques sont ces petits acariens redoutables qui s’accrochent à notre peau et qui se nourrissent de notre sang jusqu’à être complètement repus. Ces petites bêtes nous donneraient presque des frissons. D’ailleurs, il est toujours recommandé de faire un contrôle complet de son corps après une balade en forêt. Et pourtant, si vous avez déjà peur de ces tiques que l’on connaissait jusqu’à présent, sachez qu’elles ne sont rien face à celles qui sont en train de se propager en Europe du Nord… En effet, des « tiques géantes » envahiraient actuellement l’Europe, et notamment la France, faisant peser un risque sanitaire sur ses habitants. Qu’en est-il vraiment ?

Pourquoi parle-t-on de tiques « géantes »?

Il existe plusieurs centaines d’espèces de tiques. Néanmoins, les tiques que l’on retrouve en France appartiennent le plus souvent à l’espèce Ixodes ricinus et ne mesurent généralement pas plus de 4 mm.

Or, depuis peu, tous les médias parlent d’une nouvelle espèce de tiques : la Hyalomma marginatum qui se propage en Europe du Nord. Cette tique était jusque là seulement présente en Afrique du Nord, en Espagne ou encore en Asie. Cependant, la France et plus particulièrement le sud de la France sur tout le pourtour méditerranéen se voit envahie de la Hyalomma marginatum. Comme dit plus haut, la France n’est pas le seul pays d’Europe touché. On retrouve également cette tique en Finlande, en Autriche ou encore au Royaume-Uni. Et l’une des découvertes effrayantes est que cette tique est deux fois plus grosse que celle que l’on connaissait jusqu’à présent !

Le problème majeur est pire : la tique Hyalomma marginatum est également bien plus agressive. En effet, elle est capable de courir après sa proie sur une centaine de mètres, le tout pendant 10 minutes ! Contrairement à sa congénère qui attend patiemment ses proies perchées sur une brindille, cette tique est donc une véritable chasseuse. Ainsi, si elle vous prend pour cible, vous avez peu de chances d’y échapper

De plus, si elle n’est pas retirée avant, la tique peut rester accrochée à sa proie pendant 30 jours. D’ailleurs, c’est également sur son hôte qu’elle se reproduit pour ensuite se laisser tomber au sol et pondre jusqu’à 7 000 oeufs avant de mourir. De quoi donner des sueurs froides…

tiques géantes Hyalomma marginatum
Crédits : Alan R Walker / Wikipédia Commons

Une nouvelle maladie à craindre ?

On connaît déjà la maladie de Lyme qu’est susceptible de nous transmettre la tique Ixodes ricinus. Mais qu’en est-il de la tique Hyalomma marginatum ?

Le réel problème avec ces tiques géantes, c’est qu’elles peuvent aussi être porteuses d’une maladie grave : la fièvre hémorragique de Crimée-Congo. Or, cette maladie est mortelle dans environ 30% des cas. À l’heure actuelle, aucun cas n’a heureusement été recensé en Europe du Nord.

Rassurez-vous, pas besoin de paniquer. Il semblerait que les tiques géantes préfèrent les chevaux et les bovins aux humains… pour l’instant !

Articles liés :

Comment lutter naturellement contre les doryphores au jardin

Invasion de punaises dans le jardin : ça ne s’arrête plus !

Découvrez les photos d’une fascinante espèce d’abeilles qui dort dans les fleurs

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de