in

Désherber sans pesticides, c’est possible !

Crédits : photoAC / Pixabay

Les pesticides sont aujourd’hui au cœur des polémiques. Avec un débat sur le glyphosate qui n’en finit plus, il vaut mieux tout de suite arrêter d’utiliser des produits chimiques de types herbicides et passer à autre chose. Car oui, il est tout à fait possible de désherber sans pesticide et ne pas aller à l’encontre de l’environnement ! Et ceux qui espèrent vous faire croire le contraire le font généralement pour le propre intérêt. Bien sûr, nous n’avons pas dit que cela serait facile. Mais si vous êtes décidé à protéger la nature, à vous passer de produits chimiques et que vous avez la volonté d’apprendre les bons gestes écologiques, alors n’hésitez pas une seule seconde ! Découvrez comment désherber votre jardin sans utiliser de pesticides.

Désherber, est-ce nécessaire ?

Le problème des mauvaises herbes, c’est qu’elles “volent” les nutriments, l’eau, la nourriture, la lumière de nos autres plantes. Elles épuisent le sol et cela risque de tuer toutes vos autres cultures. De plus, les mauvaises herbes se développent particulièrement vite. Du coup, vous vous sentirez vite dépassé lorsqu’elles auront recouvert toutes vos terres !

En plus, les adventices accroissent le développement de maladies cryptogamiques et de pourritures diverses en entretenant une humidité ambiante au pied des plantes. Elles attirent donc maladies et parasites. Enfin, certaines sont toxiques ou très allergisantes et esthétiquement, elles donnent l’impression d’un jardin abandonné.

Comment désherber écologiquement et sans pesticides ?

Premièrement, ne procrastinez pas concernant le désherbage, car vous pourriez très vite le regretter. Vous devez intervenir dès que les racines des adventices sont peu développées, mais aussi avec une météo avantageuse, c’est-à-dire par temps sec avec une terre humide.

Le renouvellement du désherbage dépend du type de plante. Pour les vivaces  par exemple, l’opération doit être renouvelée régulièrement, car si vous n’avez pas arraché toute la racine, l’apparition de nouvelles pousses ne se fera pas attendre. Au contraire, une mauvaise herbe annuelle coupée à la base ne reprendra pas. Voici les différents procédés :

  • Manuellement grâce aux différents outils de jardinage : la binette, la ratissoire, la serfouette, le grattoir, le couteau désherbeur, le désherbeur à deux dents, le désherbeur thermique. L’outil dépendra de la surface à désherber.
  • Le paillage : cette technique gêne la germination des mauvaises herbes et limite le développement de celles qui réussiraient tout de même à se développer.
  • Les engrais verts : les mauvaises herbes se retrouvent étouffées par la culture d’engrais verte.
  • Au jardin d’ornement : plantez assez densément vos vivaces ou annuelles en massifs. Disposez un paillis de tonte autour. Les adventices ne pourront pas se développer.
  • Désherber grâce à l’eau de cuisson de pommes de terre.
  • Le vinaigre blanc : Remplissez un spray de vinaigre blanc et pulvérisez-en sur les mauvaises herbes.
  • Le purin d’orties : à appliquer directement sur les mauvaises herbes.
  • L’eau de mer ou simplement de l’eau salée.
désherber
Crédits : summa / Pixabay

Le calendrier du désherbage

Août-septembre : arracher les orties. Vous en serez débarrassé définitivement au bout de trois ans.

Juin : arracher les ronces et autres espèces sarmenteuses.

Juillet-août : arracher le chiendent, le rumex et la prêle pendant deux ans.

Début août : arracher le chardon avant qu’il monte en graines.

Source

Articles liés :

12 plantes purificatrices d’air pour un intérieur plein de fraîcheur

Marcottage : comment bien marcotter ses plantes d’intérieur ?

5 astuces de grand-mère à connaître pour être un bon jardinier

Désherber sans pesticides, c’est possible !
noté 5 - 4 vote[s]
Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

Écrit par Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

J’ai toujours été reconnaissante à l’égard de ce que la nature nous offre, c’est donc naturellement que la passion pour le jardinage m’est venue. J’essaie au mieux d’adopter un mode de vie le plus respectueux de l’environnement possible, et c’est pour cela que je vous dévoilerais chaque jour tous mes secrets et astuces naturels pour entretenir votre jardin et votre potager… Sans oublier les délicieuses recettes bio inspirées tout droit du potager !