in

Dipladenia ou Mandevilla : conseils d’entretien selon les saisons

Crédits : Vladimir1965 / iSTock

Le dipladenia (espèce regroupée sous le nom de Mandevilla) est une plante exotique, d’où son surnom de jasmin du Brésil. Cette plante fait partie de la famille des Apocynacées. On retrouve des espèces grimpantes, mais aussi des variétés naines. La plus courante reste la plante grimpante volubile à tiges ligneuses. Vous craquerez face à son feuillage brillant et luxuriant, mais aussi face à sa floraison généreuse et colorée. Le dipladenia est facile à entretenir et il ne demande pas beaucoup d’attention. Cependant, c’est une plante qui aime le soleil et la chaleur, elle craint le froid. De fait, elle doit toujours rester à l’intérieur en hiver. Découvrez tous nos conseils d’entretien de la dipladenia selon les saisons.

Le dipladenia au printemps

Au printemps, le dipladenia sort peu à peu de sa dormance. Petit à petit, vous verrez sûrement des bourgeons apparaître.

Engrais : apportez de l’engrais pour plantes fleuries deux fois par mois dès la sortie d’hivernage.

Arrosage : arrosez régulièrement, mais très légèrement, car la plante redoute les excès d’eau. Ses racines stockent facilement l’eau, c’est pour cela qu’il vaut mieux l’oublier. Sinon, elle risque de pourrir.

Taille : supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure pour stimuler de nouvelles floraisons. Installez des tuteurs.

Multiplication : vous pouvez bouturer le dipladenia dès le mois de mai.

Température : en mai, après les dernières gelées, placez le Dipladenia à l’extérieur, au soleil. Il lui faut une température de 15 à 20°C pour s’épanouir (même la nuit). Protégez-le du vent.

dipladenia mandevilla
Crédits : Victoria1988 / iStock

Le dipladenia en été

Température : la plante apprécie le soleil, mais protégez-la aux périodes les plus chaudes de la journée. En intérieur, prévoyez de quoi faire une lumière tamisée.

Taille : la croissance du Mandevilla est plutôt rapide. Coupez de temps en temps les jeunes pousses pour lui garder une silhouette harmonieuse.

Arrosage : arrosez régulièrement à l’eau de pluie. Le terreau doit toujours être frais et légèrement humide. Videz systématiquement la coupelle et pulvérisez le feuillage quotidiennement.

Engrais : l’apport d’engrais commence au printemps et se prolonge jusqu’à la fin de l’été.

Maladies : à cette période, le dopladenia redoute les cochenilles et les araignées rouges dues à la sécheresse et à la chaleur.

Le dipladenia en automne

Rempotage : le Dipladenia se rempote tous les 2 ans en automne une fois que sa floraison est terminée. Munissez-vous d’un pot au diamètre légèrement plus grand que le précédent et remplissez-le d’un substrat riche et léger. N’oubliez pas les billes d’argile pour le drainage.

Taille : faites une ramification de la plante en rabattant ses tiges  à 3 ou 4 nœuds. Supprimez les feuilles jaunes.

Température : rentrez la plante dans un endroit frais et lumineux dès que les températures passent en dessous des 15°C à l’extérieur. En effet, elle va bientôt rentrer en dormance. Sinon évitez simplement les sources de chaleur et placez votre plante derrière une fenêtre.

Arrosage : continuez à pulvériser le feuillage régulièrement avec une eau non calcaire.

Le dipladenia en hiver

Engrais : on arrête tout apport d’engrais durant l’hiver

Arrosage : oubliez un peu votre plante et arrosez seulement lorsque le substrat devient totalement sec.

Articles liés :

Aechméa : comment planter et entretenir la plante pastel ?

Monstera Monkey Mask : découvrez le cousin du Monstera Deliciosa

Plantes d’ombre : 15 plantes qui n’ont pas besoin de soleil pour grandir

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de