in

Disanthus à feuilles de cercis : plantation et conseils d’entretien

Credit : DR KEITH WHEELER / SCIENCE PHOTO LIBRARY

Le disanthus à feuilles de cercis (Disanthus cercidifolius) est un arbuste automnal qui possède de très belles feuilles décoratives. En France, on peut l’apercevoir en campagne, mais aussi dans les grands jardins de ville. Très rustique, sa forme arrondie lui confère une silhouette élancée et un port de feuilles bien fourni. Une fois bien installé, le disanthus ne demande que très peu d’entretien. Au jardin, vous vous émerveillerez face à ses feuilles flamboyantes durant l’automne. Découvrez comment cultiver le disanthus à feuilles de cercis.

Caractéristiques

Ce qui rend cet arbre si particulier, c’est son feuillage qui, dès l’automne, prend des couleurs rouge-orangé fascinantes. Originaire d’Asie, le disanthus se démarquera dans votre jardin. Durant la belle saison, le feuillage est vert vif et les feuilles peuvent mesurer jusqu’à 12 cm de large.

C’est un arbre rustique que l’on peut facilement trouver en altitude, jusqu’à 1000 mètres. Il est très résistant au froid et peut supporter des températures négatives allant jusqu’à -20°C. Installé dans le jardin, il pourra atteindre une taille maximale de 3 mètres de haut.

Disanthus cercidifolius
Crédits : Caner CIFTCI / iStock

Où, quand et comment cultiver le disanthus ?

Le disanthus doit être planté à l’abri du vent. Un coin légèrement ombragé serait parfait, car il n’apprécie guère d’être en plein soleil. Pour le type de sol, une terre acide lui conviendra parfaitement. Par ailleurs, un sol bien drainé offrira à ses racines une meilleure croissance.

Il faut savoir que son feuillage est sensible au gel, pensez donc à le protéger et faites attention aux gelées tardives qui peuvent survenir durant le printemps. Lors de la plantation, il faut prévoir de la place, car le disanthus en plus d’être haut, est très large. Comme pour la plupart des arbres, on plantera le disanthus à l’automne ou au printemps.

Entretien et nuisible

Bonne nouvelle, le disanthus est un arbre qui n’a pas besoin d’être taillé. Il sera en effet beaucoup plus beau lorsqu’il se développera par lui même.

C’est seulement lors de fortes chaleurs (voire de sécheresse) qu’il faudra réaliser un apport en eau. En effet, le sol au niveau de la ramure doit rester le plus frais possible. Pour le reste de l’année, installez un paillis.

Pour multiplier l’arbre, vous avez le choix entre deux techniques : les boutures ou le marcottage.

Le disanthus est résistant aux parasites et aucune maladie ne semble l’affecter fortement.