in

Dischidia : tout savoir sur la plante escargot

Crédits : ubonwanu / iStock

Le Dischidia est une plante succulente que l’on appelle communément plante escargot (Dischidia pectenoides) et parfois plante fourmi. Elle fait partie des plantes tendance que l’on retrouve dans bon nombré d’intérieurs au milieu de la déco. La plante escargot tire son nom de la forme de ses feuilles bombées qui rappelle la coquille de ces petits mollusques. Dans la nature, le Dischidia a la particularité de pousser sur les nids de fourmis. Il s’agit d’ailleurs d’une plante épiphyte, c’est-à-dire qu’elle n’a pas spécialement besoin de terre pour prospérer. Ainsi, la poser simplement sur une roche suffit. C’est d’ailleurs une excellente plante à mettre en suspension. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur cette merveilleuse plante qu’est le Dischidia.

Les caractéristiques de la plante escargot

Étant une plante épiphyte, le Dischidia est souvent vendu avec une plante hôte. Mais ces plantes ne sont pas communes toute l’année, elles sont généralement en vente au printemps, de février à mai, et durant l’automne, de septembre à décembre.

Les Dischidia sont des plantes qui proviennent des tropiques. Un rebord de fenêtre assez ensoleillé sera donc parfait pour vos succulentes, l’idéal étant une exposition à la mi-ombre. La floraison en intérieur est très rare, mais dans son milieu naturel on peut apercevoir des fleurs toute l’année.

Il est tout à fait possible de la planter. Pour cela, il vous faudra soit un sol riche en humus, soit un panier suspendu. Il vous est aussi tout simplement possible d’utiliser un morceau de bois ou de roche naturel sur lequel les racines s’accrocheront.

Dischidia pectenoides plante escargot
Crédits : pookpiik / iStock

Entretien du Dischidia

Une température située entre 18 et 22°C serait idéale pour vos plantes succulentes. Dans tous les cas, il ne faut surtout pas que les températures baissent en dessous de 10°C.

Selon l’humidité de la pièce où se situe la plante escargot, il faudra faire varier les arrosages entre une fois par semaine ou une fois toutes les deux semaines en cas de bonne hygrométrie. Lorsque la plante se sent à l’étroit dans son pot, prévoyez un rempotage à la belle saison.

La plante escargot n’est pas particulièrement sensible aux maladies ou aux nuisibles.