in ,

Économie d’énergie : comment en faire dans le jardin ?

Crédits : olegbreslavtsev / iStock

La protection de l’environnement est de plus en plus au centre de toutes les préoccupations. Dans le monde entier, il est question de tout faire pour tenter de préserver au mieux la planète. Si cela passe par de grands changements qui peuvent être nationaux, il est également impératif d’opérer au quotidien et individuellement des transitions qui vont nous permettre d’améliorer notre qualité de vie et de laisser un monde plus propre aux générations futures. Parmi tous ces petits gestes, on retrouve notamment les économies d’énergie qui sont tout aussi importantes pour la planète que pour le portefeuille. On entend souvent parler de dispositifs afin d’économiser au mieux l’énergie à l’intérieur de la maison, mais moins lorsque cela concerne le jardin. Les luminaires ne sont pourtant pas que des objets d’intérieur, et ceux qui ont un beau jardin peuvent en témoigner : illuminer son extérieur permet aussi bien d’en profiter la nuit que d’embellir toutes les créations qui s’y trouvent. Bien évidemment, vous avez tout intérêt à installer des dispositifs qui vous permettront de faire des économies. Voici donc de quoi vous guider.

Comparer les différents contrats

Pour réaliser des économies d’énergie, il faut avant tout vérifier le contrat que vous avez actuellement et vous assurer que ce dernier est réellement avantageux. Pour cela, vous allez devoir le comparer avec d’autres fournisseurs qui peuvent proposer des contrats d’énergie bien plus alléchants. Nous avons effectivement tendance à nous tourner vers les gros noms du domaine sans vraiment nous intéresser à leurs concurrents, plus petits, mais qui peuvent bien mieux correspondre aux besoins de chacun.

Ces mêmes fournisseurs d’énergie, moins connus, sont également de plus en plus nombreux à proposer des alternatives plus écologiques, et donc probablement plus économiques. Vous pouvez en effet trouver des contrats d’énergie qui permettent de s’alimenter en électricité grâce à du renouvelable, de l’éolien, ou encore de l’hydraulique. N’hésitez pas à vous renseigner sur ces alternatives qui peuvent clairement être avantageuses pour votre porte-monnaie.

lumiere jardin
Crédits : ruslanshramko/ iStock

Pourquoi ne pas produire votre propre électricité ?

Lorsqu’il est question d’énergie, nous avons tous, ou presque, le réflexe de nous tourner vers des fournisseurs d’énergie sans jamais envisager de produire nous-mêmes cette énergie. Cependant, cette alternative peut être bien plus intéressante que la voie « traditionnelle ». Vous avez très certainement déjà entendu parler de l’autosuffisance qui n’est pas forcément difficile à atteindre si vous avez beaucoup de bonne volonté.

Avec l’installation d’un ou de plusieurs panneaux solaires, vous pouvez parfaitement éclairer une partie de votre jardin, mais aussi employer des LED qui sont moins énergivores que des lumières classiques. Il n’est pas forcément nécessaire d’avoir de grosses installations pour un éclairage extérieur. Il faut cependant bien se renseigner afin de trouver un dispositif qui corresponde à la taille du jardin en question.

Si cela peut représenter un certain investissement au départ, il faut bien avoir conscience que ce genre d’installation peut devenir, sur le long terme, un placement très intéressant sur le plan économique. Vous allez ainsi dépendre uniquement de vous-même et être à terme en mesure de consommer seulement l’énergie que vous créez avec dans certains cas la possibilité de revendre le surplus produit.

Ce type d’installation représente aussi un réel engagement écologique. Faire le choix de l’autosuffisance revient à faire une croix sur les fournisseurs traditionnels qui peuvent avoir la fâcheuse tendance à utiliser des énergies fossiles. En franchissant le cap de l’autosuffisance, vous faites également le choix de ne plus participer à cela et de contribuer à la protection de l’environnement à votre échelle.

L’électricité, mais pas seulement

Si vous souhaitez faire des économies pour éclairer votre extérieur, vous pouvez tout aussi bien en faire dans d’autres domaines, et notamment en termes d’eau. Posséder un jardin, c’est faire le choix de « gaspiller » potentiellement beaucoup d’eau pour l’entretenir. Cependant, il est possible là aussi de faire des économies et de respecter la planète tout en maintenant un extérieur en bonne santé.

Pour cela, vous pouvez parfaitement mettre en place un dispositif de récupération d’eau de pluie. Selon les saisons, ce système simple et efficace va vous permettre de ne pas avoir à utiliser votre propre réseau d’eau.

Le choix des plantes qui garnissent votre extérieur a aussi toute son importance pour faire des économies. En effet, il existe des plantes très peu gourmandes en eau qui vont donc vous permettre de ne pas trop en gaspiller. Il s’agit généralement de plantes locales qui sont donc parfaitement adaptées au climat de votre jardin.