in ,

Engrais verts : à quoi ça sert et quelles espèces semer en été ?

Crédits : weerapatkiatdumrong / iStock

Les engrais verts sont des plantes qui vont protéger et améliorer le sol entre deux cultures. On les cultive, mais on ne les récolte pas. On les fauche puis on les laisse se décomposer sur place avant la culture suivante. En effet, durant leur croissance, les engrais verts puisent dans le sol tous les bons minéraux et fertilisants naturels dans les profondeurs du sol. Ces éléments nutritifs sont alors stockés dans ces plantes qui les fourniront aux prochaines cultures une fois décomposées. Certains engrais verts ont même la capacité de prélever des éléments nutritifs dans leur environnement par exemple en allant fixer l’azote de l’air dans le sol pour les autres plantes ou capter le phosphore et le potassium des roches. Certains régulent le pH du sol, d’autres étouffent les mauvaises herbes et évitent leur propagation. Découvrez 7 espèces d’engrais verts à semer en été !

1. La moutarde

La moutarde apporte du phosphore au sol. C’est une plante mellifère qui étouffe les mauvaises herbes. En plus, elle produit de magnifiques fleurs jaunes.

moutarde fleur plante
Crédits : jtronocbc / Pixabay

2. La fève

La fève apporte de l’azote et améliore la structure du sol. C’est une plante peu exigeante qui ne craint pas le gel.

fève
Crédits : Freelance_Ghostwriting / iStock

3. Le trèfle

Le trèfle est très riche en azote. Il apporte énormément d’oligoéléments à la terre : du calcium, du fer, du magnésium, du zinc… Par ailleurs, il lutte également contre l’érosion des sols. Sa floraison intervient 2 à 3 mois après le semis.

trèfle
Crédits : MetsikGarden / Pixabay

4. Le seigle

Le seigle est une céréale qui prolifère très vite. Particulièrement couvrant, il permet d’empêcher les mauvaises herbes de proliférer dans votre jardin.

seigle
Crédits : IakovKalinin / iStock

5. La phacélie

Les fleurs de la phacélie ont l’avantage d’attirer les abeilles et autres insectes pollinisateurs. En effet, elle fait partie des plantes mellifères. Cette plante (presque) magique possède des racines qui piègent les polluants et améliorent la structure du sol.

Phacélie
Crédits : Rawf8 / iStock

6. La vesce commune

La vesce commune est idéale pour les terres argileuses. Riche en azote, elle est aussi efficace contre le lessivage.

vesce commune
Crédits : garnouille11 / iStock

7. Le sarrasin

Le sarrasin a l’avantage de pousser très, très vite. Cependant, il ne supporte pas les gelées. Il a pour avantage d’étouffer les adventices, mais surtout il produit des substances qui inhibent la germination et la croissance de certaines autres plantes. De plus, il apporte du carbone à la terre.

sarrasin
Crédits : inomasa / iStock

Articles liés :

N’achetez plus de tomates : les graines sont réutilisables à l’infini !

Canicule et sécheresse : comment protéger le jardin ?

Potager : 24 légumes à associer et à éloigner

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de