in

Escargots : comment protéger vos plantes de ces mollusques

Crédits : cablemarder / Pixabay

Comme chaque automne, à l’arrivée des temps frais et humides, les escargots sortent de leur coquille pour aller grignoter les racines et les feuilles de vos fleurs et légumes. Ils sont parfois considérés comme des mollusques et ravageurs, mais pas seulement ! En effet, ils sont également utiles au jardin pour sa biodiversité naturelle. Les escargots éloignent d’autres ravageurs bien plus destructeurs. Découvrez comment protéger votre potager et votre jardin des escargots gourmands !

L’escargot (Helicidae) est le nom commun qui désigne des gastéropodes à coquilles. Ils se développent principalement en été et au printemps par temps humide et pluvieux. L’escargot avance seulement vers l’avant grâce à son pied, qui est un très grand muscle qui se contracte et s’allonge à répétition.

Il se nourrit grâce à sa langue dentée : la radula. Celle-ci est composée de 1500 à 2500 dents qui pourraient être comparables à une râpe de menuisier. L’escargot s’attaque aux plantes de votre jardin quand il est affamé et notamment aux salades, tomates, carottes et céleris. Il peut causer de très gros dégâts aux récoltes.

L’escargot est particulièrement friand des feuilles tendres et des fleurs. Il fait des trous irréguliers le long des feuilles qu’il mange. Il peut aussi s’attaquer aux fruits en cours de maturation comme les tomates et les fraises.

L’escargot peut aussi transmettre des maladies de plantes à plantes. Des études ont démontré que l’espèce Helix aspersa pouvait transmettre un pseudo-champignon aux plantes sur lesquelles il y a eu contact.

escargot
Crédits : esiul / Pixabay

Comment éloigner les escargots des récoltes et des plantes ?

Comme pour les chenilles la technique la plus efficace est le ramassage et nettoyage manuel. Certes, c’est plus fastidieux, mais aucune substance n’est ainsi utilisée pour combattre le nuisible. Il est aussi possible de se protéger grâce à des moyens physiques et mécaniques tels que la construction de barrages aux alentours du jardin ou de pièges pour les capturer.

Il est aussi possible de s’en débarrasser grâce à ses prédateurs naturels comme la grenouille en construisant une petite mare dans votre jardin. Mais il y a aussi les hérissons que vous pouvez attirer dans votre jardin grâce à la construction de petits abris.

Plus simplement, il aussi possible de répandre de la cendre de bois autour des plantes du jardin, car les escargots détestent passer dessus. Cependant, il faudra renouveler l’opération après chaque pluie.

De plus, il est possible de construire des pièges à bière pour attirer le mollusque. Attention, il faut de la bière sans alcool sinon les autres animaux de votre jardin seront alcoolisés et deviendront des proies faciles pour les grands prédateurs. Pour construire votre piège à bière, remplissez à mi-hauteur un petit pot en verre (type crème dessert) et ajoutez un morceau de sucre. Le lendemain, vous devriez avoir capturé de nombreux mollusques !

Attention : il ne faut pas non plus détruire tous les escargots ou limaces présents dans votre jardin. Ils sont utiles à la vie du jardin pour nourrir les hérissons et les oiseaux.

Source

Articles liés :

Taupes : 7 astuces pour les chasser du jardin sans leur faire mal

Cochenille : remèdes naturels pour les éloigner du jardin

Chenilles : traitements naturels et efficaces pour les éloigner du jardin

Escargots : comment protéger vos plantes de ces mollusques
noté 5 - 1 vote