in

Fertilisants naturels : comment fertiliser naturellement son potager ?

Crédits : Jing / Pixabay

Vous rêvez d’un potager bio et sain sans produits chimiques pour votre santé et les nappes phréatiques ? Néanmoins, vous voulez aussi voir vos plantes s’épanouir et se développer à profusion ? C’est possible grâce aux engrais verts ! Ils nourrissent non seulement les plantes, mais aussi les sols, ce qui est vraiment important pour une bonne croissance en culture. Il existe des astuces naturelles pour nourrir le sol et permettre à vos plantes ou votre potager de bien se développer. Ces produits leur permettent non seulement d’être en bonne santé, mais aussi de faire de grandes économies ! Respectons l’environnement et la nature nous le rendra. La biocénose du sol (micro-organismes, plantes et végétaux, animaux) vous remerciera généreusement. Découvrez donc quelques fertilisants naturels à apporter à votre potager !

D’où proviennent les fertilisants naturels ?

Les fertilisants naturels (ou matières organiques) proviennent des plantes. Il suffit de réaliser des préparations sous diverses formes (décoctions, purins, plantes sèches, etc.) à base de plantes riches en fertilisants. Les sources peuvent être animales, végétales ou minérales (guano, farine de poisson, farine d’os, sang séché, farine d’algues, etc.). Les plantes légumineuses ont également leur rôle à tenir puisqu’elles serviront à fixer l’azote atmosphérique dans le sol.

Les engrais verts à apporter au potager

Ces plantes qui servent d’engrais verts sont à semer puis à enfouir dans le sol pour lui apporter les nutriments nécessaires. Elles ont également d’autres pouvoirs à découvrir :

  • L’avoine : elle repousse aussi certaines larves comme la mouche de la carotte.
  • Le seigle : il a également le pouvoir d’étouffer les mauvaises herbes.
  • Le trèfle : il fixe l’azote de l’air dans les sols légers et légèrement acides.
  • La moutarde : elle apporte aussi du phosphore au sol.
  • La phacélia : elle a le pouvoir d’attirer les abeilles.
  • L’épinard, le lupin et la luzerne : ces plantes apportent de l’azote aux sols pauvres.

Il existe encore de très nombreux fertilisants naturels comme la poudre d’os (riche en phosphore) ou encore la farine d’algue riche en oligo-éléments (magnésium, fer, cuivre, iode, etc.).

Ces engrais naturels sont à placer directement dans la terre du potager en automne ou via le compost.

avoine
Crédits : Jing / Pixabay

Source

Articles liés : 

Jardinier débutant : 10 conseils pour réaliser un potager sur le balcon

5 fleurs utiles au potager pour éloigner les parasites naturellement

Désherber sans pesticides, c’est possible !

Fertilisants naturels : comment fertiliser naturellement son potager ?
noté 4 - 5 vote[s]

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

Écrit par Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

J’ai toujours été reconnaissante à l’égard de ce que la nature nous offre, c’est donc naturellement que la passion pour le jardinage m’est venue. J’essaie au mieux d’adopter un mode de vie le plus respectueux de l’environnement possible, et c’est pour cela que je vous dévoilerais chaque jour tous mes secrets et astuces naturels pour entretenir votre jardin et votre potager… Sans oublier les délicieuses recettes bio inspirées tout droit du potager !