in

Figuier : comment tailler cet arbre fruitier en hiver ?

Crédits : Simon / Pixabay

Le figuier est un arbre rustique pouvant supporter des températures négatives allant jusqu’à -15°C. Il se plante de préférence à partir d’octobre et jusqu’en avril. Bien qu’il supporte très bien le froid, il a besoin d’énormément de soleil pour se développer. En France, on préférera les figuiers autofertiles pour un meilleur rendement. Craignant les vents froids et violents, il faudra tout de même le protéger durant cette période d’hiver par un bon paillage. Le figuier produit des fleurs et des fruits plusieurs fois la même année. Pour éviter son épuisement, il est primordial de bien l’entretenir et la taille fait partie des travaux les plus importants pour le bien-être de l’arbre. Découvrez comment bien tailler cet arbre fruitier en hiver.

Que savoir avant de tailler le figuier ?

Avant de tailler votre figuier, assurez-vous d’être bien équipé. Pour ce travail de taille, vous aurez besoin d’une scie d’élagage, d’un sécateur et d’un produit cicatrisant pour arbre. Le but est de supprimer les plus vieilles branches du figuier afin de lui permettre un meilleur développement pour les futurs rameaux. Et plus particulièrement, la taille d’hiver permet une meilleure fructification dès la fin du printemps prochain. Pour les jeunes figuiers, la taille est plutôt conseillée au début du printemps. Il faudra pincer les jeunes rameaux, c’est-à-dire de sectionner l’extrémité des bourgeons avec l’ongle.

Afin que le figuier continue à être productif et en bonne santé, il faudra effectuer la taille de rajeunissement tous les 20 à 30 ans.

figuier figues
Crédits : Angeleses / Pixabay

Comment tailler le figuier en hiver ?

Après les figues d’été viennent les figues d’automne. Le moment idéal pour effectuer la taille afin de favoriser la prochaine production de fruits, c’est après avoir récolté toutes les figues d’automne. Il vous faudra donc supprimer les plus vieilles branches ayant porté des figues au plus près de la souche.

Pour effectuer cette taille, utilisez le sécateur pour les plus petites branches et la scie d’élagage pour les plus grosses d’entre elles. Taillez également les rameaux mal formés ou malades, mais aussi ceux qui poussent trop vers l’extérieur ou trop vers l’intérieur du buisson.

Les arbres les plus âgés ont tendance à se dégarnir à la base, alors n’oubliez pas la taille de rajeunissement et  de rabattre au niveau du sol la plupart des branches pour favoriser le développement de nouvelles tiges à la base du figuier.

Au niveau de chaque taille, appliquez un produit cicatrisant ainsi qu’à la base du tronc. Cela évitera aux maladies et l’installation des parasites.

Sources : RusticaMeillandrichardier

Articles liés : 

Arbre à miel : comment cultiver l’arbre aux abeilles ?

La cloque du pêcher : comment faire face à cette maladie dévastatrice ?

Rosiers : comment et quand effectuer la taille selon leur variété ?

Figuier : comment tailler cet arbre fruitier en hiver ?
noté 4 - 2 votes