in

Fleurs de printemps : quelles plantes à fleurs puis-je cultiver au jardin ?

Crédits : congerdesign / Pixabay

Dès le mois de mars, on pense aux futures fleurs qui orneront le jardin au printemps. Il est donc temps de réaliser un magnifique jardin d’ornement aux couleurs de l’arc-en-ciel ! Tout d’abord, il faudra commencer par nettoyer le jardin et les plantes en procédant à l’élimination des feuilles séchées, des branches mortes, tondre la pelouse, placer un nouveau paillage, etc. Vient ensuite le choix des fleurs. Vivaces, bulbes, arbustes, le choix est vaste, mais il faut réfléchir intelligemment ! Faites en sorte que les floraisons se chevauchent ou se suivent pour un jardin fleuri en permanence. Réfléchissez également aux couleurs qui vont apparaître pour un jardin harmonieux. Voici une liste non exhaustive de fleurs de printemps à cultiver dans son jardin.

1) Vivaces à la floraison précoce et bulbes printaniers

Mélanger la culture des plantes vivaces et des bulbes permet une floraison continue dans votre jardin ! En tenant compte des périodes de floraison de chaque plante, les vivaces précoces et les bulbes se succéderont ou se chevaucheront. Au niveau des couleurs, penchez pour un camaïeu tout en intégrant des fleurs blanches.

Les premières vivaces à fleurir : l’hellébore (Helleborus), les primevères (Primula) et les pâquerettes (Bellis perennis)

Suivies de ces vivaces : les myosotis (Myosotis sylvatica), l’aubriète (Aubrieta) et les ancolies (Aquilegia).

Les bulbes à marier avec les vivaces : les crocus, la gloire des neiges (Chionodoxa luciliae), les perce-neige (Galanthus nivalis), les jonquilles (Narcissus) et les scilles (Scilla).

Suivies : du muscari, ses jacinthes (Hyacinthus x hybridus) et des tulipes (Tulipa).

Renseignez-vous bien sur la couleur de chacune de ces plantes qui ont toutes un parfum envoûtant.

jonquilles
Crédits : MabelAmber / Pixabay

2) Arbustes et arbres à fleurs

Les floraisons printanières ne se limitent pas aux fleurs ! Les arbustes, les massifs arbustifs et les arbres à fleurs font aussi leur effet pour illuminer votre jardin.

Si le printemps vous manque dès février, plantez des variétés précoces comme le forsythia ou le cognassier du Japon (Chaenomeles). Leur floraison commence dès la fin de février. Ces plantes annonciatrices du printemps sont suivies de près par la corête du Japon (Kerria japonica),  l’Amélanchier, le lilas (Syringa vulgaris) et le Deutzia.

Certains végétaux ont une floraison éphémère, mais exceptionnelle au printemps. C’est le cas des cerisiers, des pruniers ou des pêchers.

cognassier du japon
Crédits : ARLOUK / Pixabay

3) L’entretien

Les plantes à fleurs demandent du travail, particulièrement à la fin de la floraison. La taille est importante pour permettre une nouvelle floraison l’année suivante. Pour les arbustes, il faudra tailler un tiers de la longueur des branches et dégager l’intérieur des ramures. En plus, les fleurs permettent de nourrir les abeilles. Alors, faites un geste pour la planète !

Source

Articles liés : 

Mimosa : conseils, plantation et entretien de l’arbre d’or

Quels arbustes choisir pour créer une jolie haie fleurie ?

Amandier de chine : conseils, plantation et entretien

Fleurs de printemps : quelles plantes à fleurs puis-je cultiver au jardin ?
noté 5 - 2 votes