in ,

Fongicides naturels pour lutter naturellement contre les maladies du jardin

Crédits : Kasman / Pixabay

Les maladies cryptogamiques sont de vrais fléaux au sein du jardin. Souvent, on se tourne trop vite vers les produits phytosanitaires chimiques que l’on trouve facilement dans les commerces par désespoir. Malheureusement, ce n’est pas sans impact pour l’environnement et la biodiversité. Mais saviez-vous que dans votre jardin se trouvent de nombreuses plantes qui peuvent être utilisées en tant que fongicide et qui sont tout aussi puissantes que les produits chimiques ? Découvrez les fongicides naturels du jardin.

Les mauvaises herbes pas si mauvaises

Nous avons tendance à supprimer et à jeter les mauvaises herbes sans trop réfléchir. Et pourtant, les mauvaises herbes regorgent de bienfaits. Par exemple, la prèle que l’on retrouve dans les zones humides du jardin possède un pouvoir préventif contre de nombreuses maladies communes du jardin. Elle permet par exemple de prévenir et de soigner la tavelure, la rouille et même la cloque du pêcher. Il suffit de préparer un mélange avec 1 kg de plante dans 10 litres d’eau froide puis de mettre à chauffer la préparation jusqu’à ébullition. Puis prélevez 1L de la décoction obtenue pour la diluer dans 2L d’eau. La préparation est prête à être pulvérisée sur le feuillage des différentes plantes.

L’absinthe est aussi utilisée pour protéger les groseilliers de la rouille. Il suffit de 250 g de fleurs et feuilles asséchées et de 10 L d’eau bouillante. Faites infuser les feuilles et fleurs pendant 10-15 min. Le produit obtenu n’a pas besoin d’être dilué à l’eau pour être utilisé sur les plantes.

Les légumes du potager

Avez-vous pensé aux aliments naturels de votre jardin ? L’ail est un fongicide puissant utilisable après l’avoir réduit en purée grâce à un pilon. Réalisez une décoction avec 100 g de purée environ pour 10 litres d’eau. Le mélange obtenu sera utile en traitement curatif et préventif sur les plantes du jardin. Planter de l’ail dans le jardin peut aussi protéger quelques arbustes fruitiers et notamment les fraises. Cela empêche la prolifération de la pourriture grise. Aussi, en placer entre les patates et les tomates les protégera du mildiou. Grâce à ses propriétés antifongiques très proches de l’ail, il est possible d’utiliser aussi l’oignon.

Vous pouvez également utiliser la ciboulette entre les rangées de fruits ou légumes afin de réduire la prolifération des champignons qui détruisent les cultures.

Pour lutter contre la moniliose, le raifort est l’un des moyens des plus efficaces. La préparation est très proche des autres : mélangez 250 g de racines et de feuilles dans 10 litres d’eau bouillante pendant une quinzaine de minutes. L’infusion peut être utilisée directement sans dilution sur les feuilles après avoir refroidi.

raifort
Crédits : Yelkrokoyade / Wikipédia

Des matériaux naturels antifongiques

Une poudre de charbon de bois mélangé à la terre permet de réduire la fonte des semis en les protégeant des microchampignons. Cette même poudre peut aussi être utilisée sur les blessures des arbres et plantes.

Le soufre s’utilise également pour protéger certaines plantes en association avec la bouillie bordelaise. Sous forme de poudre, il est applicable sur les plantes pour les protéger de la tavelure ou l’oïdium.

Source

Articles liés : 

Les mauvaises herbes sont utiles et pas si mauvaises. Découvrez pourquoi !

Mouche de la carotte : comment lutter contre ce ravageur du potager ?

Bouillie bordelaise : un danger pour la nature ?

Fongicides naturels pour lutter naturellement contre les maladies du jardin
noté 5 - 2 vote[s]

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

Écrit par Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

J’ai toujours été reconnaissante à l’égard de ce que la nature nous offre, c’est donc naturellement que la passion pour le jardinage m’est venue. J’essaie au mieux d’adopter un mode de vie le plus respectueux de l’environnement possible, et c’est pour cela que je vous dévoilerais chaque jour tous mes secrets et astuces naturels pour entretenir votre jardin et votre potager… Sans oublier les délicieuses recettes bio inspirées tout droit du potager !