in

Gourmands des tomates : de quoi s’agit-il et faut-il les enlever ?

Crédits : fotokostic / iStock

Chez les jardiniers, c’est un sujet qui fait débat : faut-il garder ou supprimer les gourmands des tomates ? En réalité, il y a autant d’arguments pour que d’arguments contre ! Vous serez donc le seul à décider, mais il vaut mieux être informé des avantages comme des inconvénients qui ne sont pas à négliger. Voici quelques conseils sur les gourmands des tomates.

Tout savoir sur les gourmands

Des tiges secondaires appelées gourmands partent de la tige principale, à l’aisselle des feuilles. Puis ces mêmes tiges secondaires peuvent à leur tour donner d’autres gourmands.

Les gourmands ne portent pas de fleurs, ils ne feront donc aucun fruit. Ils peuvent devenir très vigoureux et comme leur nom l’indique, ils sont très gourmands en sève. Le principal problème est donc que les gourmands se servent en nutriments sans produire de fruits.

Supprimer les gourmands

Si les arguments qui pousseraient à supprimer les gourmands sont nombreux, le principal reste que ces tiges sont trop envahissantes. En effet, les gourmands épuisent la plante en puisant dans la sève au détriment des tiges saines. La croissance des tomates n’est alors pas optimale et la récolte sera peut-être moins bonne, car les tomates n’auront pas atteint leur plus gros volume. Si on laisse les gourmands, les tomates auraient donc plus de mal à arriver à maturité.

coronavirus jardin tomate
Crédits : Zbynek Pospisil / iStock

Garder les gourmands

Les arguments qui pousseraient à garder les gourmands sont surtout ceux du naturel et de la photosynthèse. En effet, les gourmands sont composés de feuilles qui synthétisent des matières organiques grâce à la lumière naturelle. Les retirer reviendrait donc à supprimer une ressource contribuant à l’épanouissement de la plante. En outre, dans la nature sauvage, l’Homme n’est pas là pour couper les gourmands.

Par ailleurs, les tomates sont des plantes très sensibles aux maladies du jardin. Couper une tige peut donc favoriser les bactéries.

Si vous n’effectuez aucune taille, pensez à prévoir beaucoup de place et un grand tuteur sous forme de cage, car les tomates grandissent énormément.

Comment supprimer les gourmands ?

Les plus jeunes gourmands se pincent du bout des doigts. S’ils se sont bien développés, utilisez un sécateur. Pour éviter que les plaies s’infectent et détruisent les plants, désinfectez bien le sécateur. Par ailleurs, réalisez le geste en dehors des périodes de pluie, car l’humidité favorise les maladies cryptogamiques. En outre, les tomates étant très sensibles au mildiou et autres champignons, pensez à bien protéger les plaies.