in ,

Gravier au jardin : 5 questions utiles avant de se lancer ! 

Crédits : iStock / mbolina

Qu’il s’agisse d’une allée ou alors d’un jardin sur gravier, plusieurs options permettent d’intégrer un peu de minéral au jardin. C’est l’élément parfait pour une ambiance zen, moderne, exotique et originale. Quelles sont les plantes qui se prêtent le plus facilement à ce type d’aménagement ? Quels en sont les avantages ? Voici toutes les bonnes questions à se poser avant de se lancer ! 

1. Pourquoi aménager un jardin sur gravier ? 

Ce type de jardin est l’idéal pour celles et ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas forcément passer beaucoup de temps à entretenir un jardin. Il représente une économie en terme de temps et d’eau, les arrosages pouvant être espacés. Autre avantage : le gravier permet de parfaitement drainer le sol et de conserver la chaleur au sol, ce qui permet de préserver les plantes sensibles aux grands écarts de température. Le gravier amène de la luminosité au jardin, et ralentit également la croissance des mauvaises herbes, une aubaine pour celles et ceux qui ont cette corvée en horreur !

2. Comment déterminer l’emplacement idéal ? 

Une entrée de maison moderne, une allée, un tout petit espace jardin dans lequel on ne souhaite pas mettre de pelouse… En soi, les possibilités n’ont de limites que vos envies ! Il y a toutefois certains endroits qui se prêtent mieux à un aménagement avec graviers. C’est le cas pour les lieux exposés au soleil – voire à la sécheresse – ou les terres de nature sableuse. Vous pouvez aussi créer une allée de gravier pour structurer l’espace de votre jardin.

3. Quel gravier choisir ?

Le facteur qui semble le plus important dans ce cas est l’esthétique : souhaitez-vous du gravier blanc ? Ou du gravier fin ? Ou plutôt des galets ? Un mélange des deux ? Concernant le gravier blanc, mieux vaut le garder pour des petites surfaces : avec les reflets du soleil, il peut faire mal aux yeux. Il est par exemple possible de jouer sur les couleurs et les matières pour créer des motifs. La plupart du temps, le mieux est de privilégier des teintes crème pour un rendu élégant et intemporel.

jardin moderne gravier art topaire
Crédits : iStock / U. J. Alexander

4. Où le trouver ? 

N’oubliez pas de choisir du gravier au plus près de chez vous, cela permet de réduire au maxium votre empreinte carbone et de respecter au mieux la nature de votre sol en choisissant un gravier qui vient d’un milieu proche. Les carrières aux alentours de chez vous sont toutes indiquées pour en acheter ! Si vous ne pouvez pas choisir cette option, les jardineries et enseignes de bricolage en vendent également en sachet. À privilégier si vous souhaitez du gravier en quantité raisonnable.

5. Quelles plantes s’y plairont ? 

Cela peut paraître contre intuitif, mais de nombreuses plantes s’épanouiront parfaitement dans un jardin – ou une allée – de graviers ! Citons par exemple la lavande, la sauge, l’ail d’ornement, mais aussi les graminées et les plantes à bulbe. Le dasylirion, l’agapanthe ou encore la rose trémière se développeront aussi très bien, de même que les fétuques. Du côté des arbustes, le pittosporum peut tout à fait convenir, de même que le genévrier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *