in

Haricots verts : les astuces pour bien les cultiver

Crédits : iStock / David Rodríguez Sánchez

Légumes on ne peut plus familiers de nos assiettes, les haricots verts sont largement appréciés pour la faciliter avec laquelle ils peuvent se cuisiner. Et à vrai dire, il n’est pas non plus difficile de les cultiver et de les récolter lorsque l’on possède un jardin ! Voici donc comment les faire pousser. 

Quand et où effectuer la plantation ? 

On peut planter les graines de haricot vert lorsque toutes les conditions favorables pour les faire germer sont réunies : pas trop d’humidité, mais surtout pas de gelées ! Cette action peut donc se faire à partir du mois d’avril jusqu’à la fin du mois de juin.

La plantation se fait idéalement dans un sol riche, légèrement humide et bien drainé – et au soleil. Si vous le souhaitez, placer les graines dans l’eau 24 heures avant leur plantation peut favoriser leur germination. À partir de là, deux options sont possibles :

  • Le semis en poquet : placer environ 5 graines dans un trou d’environ 3 cm de profondeur et en espaçant le tout d’une trentaine de centimètres.
  • Le semis en ligne : dans un sillon préalablement préparé, placer les graines une par une sur cette ligne en les espaçant d’environ 5 cm.

Une fois cette opération faite et les graines recouvertes de terre, arrosez le tout. Veillez aussi à installer un tuteur si vous avez opté pour des haricots grimpants.

Arroser et récolter

Une fois que les graines sont semées, la pousse est relativement rapide. En cas de sécheresse, il est nécessaire de leur apporter un arrosage suffisant en veillant à ne pas mouiller les feuilles. Sinon, aucun entretien particulier ou apport en engrais n’est nécessaire.

haricots verts
Crédits : tab1962 / iStock

Selon la variété que vous avez choisie, la récolte peut durer plus ou moins longtemps, et peut par exemple s’étendre tout au long de l’été. Cette dernière peut se faire tous les 2 à trois jours ou une fois par semaine : il suffit de se renseigner en fonction de la variété que vous avez plantée.

Ensuite, il ne reste plus qu’à les équeuter avant de les cuisiner !

Voir à ce sujet : Haricots verts : les 2 techniques pour les conserver très longtemps

Haricots verts : faciles à cuisiner et bons pour la santé ! 

Ils constituent un accompagnement idéal lors de barbecues ou avec un poulet, même s’ils peuvent constituer un plat à part entière. Par exemple, il est possible de les cuisiner avec un peu de crème, de lardons et de parmesan. Si vous aimez l’originalité, ils s’associent également très bien avec un peu de lait de coco et de curry !

Et même si l’on y pense un peu moins, les haricots verts peuvent se consommer froids – avec une pointe de vinaigrette – en guise d’entrée ou en salade. Quoi qu’il en soi, ils permettent un apport généreux en fibres pour aider à la digestion et assurer une bonne santé de l’estomac. Ils regorgent également de vitamines. Un véritable atout dans l’assiette !

Articles liés :

Potager : 11 légumes à planter au printemps

Agrumes : semer des pépins d’orange, de citron et autres fruits acidulés

Tuto : cultiver des fraises dans un panier à linge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *