in ,

Hortensia : comment garder les hortensias bleus ?

Crédits : JamesDeMers / Pixabay

Il existe de très nombreuses variétés d’hortensia pour tous les goûts : arbuste, plante grimpante ou arbre. En plus de cela, il nous offre une large palette de teintes pour un jardin aux couleurs de l’arc-en-ciel. L’hortensia le plus prisé reste l’hortensia bleu. Les variétés de fleurs bleues sont généralement très recherchées. L’avantage de l’hortensia, c’est qu’il est plutôt rustique et supportera bien l’hiver. Sa culture est facile, ce qui lui vaut tous ces éloges. Mais la question est : comment garder ses hortensias bleus ? En effet, parfois la couleur a tendance à devenir terne et insipide. Le bleu vire alors très rapidement vers des fleurs roses. Or, c’est joli aussi, mais beaucoup plus commun. Découvrez les secrets pour garder des hortensias d’une éclatante couleur bleue.

1) Le vinaigre blanc, allié du jardinier

Pour que les hortensias soient bleus, tout est une histoire de sol. Son pH détermine la couleur de votre hortensia. Dans tous les cas, pour avoir des hortensias de couleur bleue, le sol doit être acide, c’est-à-dire dans une fourchette de pH comprise en 4,5 et 5,5. La couleur rose et rouge s’obtient quant à elle dans un sol d’un pH se situant entre 6 et 7,5. Si votre sol est trop calcaire, préférez planter vos hortensias en pot ou en jardinière pour une floraison réussie (et éviter les gelées). Le lieu de plantation est donc primordial. Choisissez un terreau de qualité pour de jolies inflorescences.

Ainsi, une solution qui peut paraître anodine et pourtant très efficace consiste à arroser votre plante avec du vinaigre blanc. Attention la dose joue un rôle primordial ! Le vinaigre blanc doit être dilué dans de l’eau. Environ 4 tasses à café pour 4 litres d’eau. Pour un résultat plus voyant et qui dure dans le temps, vous pouvez aussi broyer de l’ardoise et l’installer au pied des hortensias une fois tous les 6 mois. La qualité de la terre de jardin fait tout.

hortensia bleu
Crédits : DeltaWorks / Pixabay / terre de bruyère végétation violet

2) L’entretien de l’hortensia et de l’Hydrangea

Si l’eau de votre robinet est fortement concentrée en calcaire, évitez d’arroser vos hortensias avec. Cette plante est ne le tolère pas bien du tout. Attention, les hortensias à fleurs blanches ne peuvent pas bleuir.

En plus de l’ardoise broyée, il est possible d’ajouter du sulfate de fer en poudre ou des produits spécialement conçus pour cette fonction que vous trouverez en jardinerie. Ce sont généralement des produits à base d’alun de potassium ou de sulfate d’alumine. Vous incorporerez ces produits au sol à l’automne et au printemps. Pour cela, il vous faudra griffer la terre ou alors tout simplement diluer votre matière dans l’eau d’arrosage. Lors de l’arrosage, évitez de toucher au feuillage. L’apport en engrais n’est pas nécessaire.

Sources : Jardinage le monde, Jardipartage

Articles liés : 

Expérience incroyable : donnez à votre plante des couleurs atypiques !

Langage des fleurs : quelles fleurs offrir et pour quelle occasion ?

Cactus : comment le faire fleurir ?