in ,

Hosta : comment cultiver cette plante d’ombre ?

Crédits : Nataba / iStock

L’hosta est une plante vivace que l’on cultive au jardin d’ornement pour son magnifique feuillage et plus rarement pour sa floraison très discrète. Elle se cultive autant en pot qu’en pleine terre et embellira gracieusement le paysage. On admire l’hosta pour ses feuilles en forme de coeurs, mais aussi parfois rondes, rubanées ou allongées. Son feuillage est d’un vert éclatant et présente des contrastes blancs. Chacune de ces plantes est unique, son feuillage n’est donc jamais pareil et c’est également le cas pour sa texture qui est parfois lisse ou parfois en relief. Découvrez comment cultiver l’hosta.

Où, quand et comment cultiver l’hosta ?

L’hosta est une plante d’ombre. Elle est donc idéale pour les jardins ou les balcons peu exposés au soleil, elle nécessite tout de même un peu de luminosité. Elle déteste par ailleurs la chaleur et ne supporte absolument pas la sécheresse. Cette plante aux allures exotiques se plante au printemps et se divise en mars ou en septembre.

Chacun des plants doit être espacé de 20 à 45 cm. Il lui faut aussi un sol bien humide, riche en compost et surtout bien drainé.

Il est possible de réaliser des semis de l’hosta, mais cette pratique est assez rare puisque la plante obtenue par semis est bien différente de l’hôte commune.

hosta
Crédits : Jennifer Sanerkin / iStock

Comment entretenir l’hosta ? 

L’hosta est un végétal très facile à entretenir. Il y a tout de même un minimum de soins à pratiquer pour les sujets en pot afin de les maintenir en bonne santé. Un arrosage régulier est notamment nécessaire, car les racines ne peuvent pas puiser dans la terre.

Au jardin, vous pouvez pailler les pieds durant l’été pour maintenir l’humidité et la terre fraîche. Cette vivace ne nécessite pas de taille, mais vous pouvez supprimer les feuilles qui jaunissent pour une meilleure esthétique.

Attention, les limaces et les escargots sont friands des jeunes pousses !