in ,

Hysope : plantation, culture et entretien

Credit : Madeleine_Steinbach / iStock

L’hysope est une plante aromatique que l’on cultive dans le jardin en tant que plante ornementale, pour ses propriétés médicinales ou en tant que condiment. Dans le jardin, l’hysope forme des petits buissons très reconnaissables avec ses fleurs bleues. On peut l’apercevoir dans son milieu naturel dans les régions méditerranéennes ou encore dans les Alpes. Elle se trouvera partout sur votre chemin jusqu’à 2000 m d’altitude. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur la culture de l’hysope.

Où, quand et comment planter l’hysope ?

Cette plante aromatique est à planter durant le printemps ou à l’automne. Elle requiert un sol bien drainé et une bonne exposition au soleil. Elle acceptera néanmoins une exposition à la mi-ombre. Plutôt rustique, l’hysope peut être plantée en pleine terre si les températures négatives en hiver ne descendent pas sous les -10°C. Sinon, privilégiez une culture en pot.

La floraison a lieu durant l’été, entre juin et août. L’hysope dévoile alors de magnifiques petites fleurs bleues. Si vous optez pour un usage en cuisine, la récolte des feuilles doit avoir lieu un peu avant la floraison. Si vous la cultivez pour ses propriétés médicinales, alors les sommités fleuries doivent être récoltées pendant la floraison.

hysope
Credit : BethAmber / iStock

L’entretien

Cette plante est très facile à entretenir. En effet, elle ne nécessite aucun arrosage si elle est en pleine terre (sauf en cas de sécheresse). Si elle est cultivée en pot, il suffit d’un léger apport en eau. Cependant, une taille annuelle est nécessaire pour favoriser la prochaine floraison. En hiver, il sera par ailleurs utile de placer un paillage qui l’isolera du froid. Enfin, il est à noter qu’un renouvellement du pied doit avoir lieu tous les 5 ans.

L’ennemie principale de l’hysope est la rouille.

Multiplication

Pour multiplier cette plante aromatique, il est possible de réaliser un bouturage durant l’été ou encore un marcottage. N’hésitez pas à cultiver plusieurs plants d’hysope dans le jardin, car c’est une plante mellifère.