in

Insolite : une fleur change de couleur pour se cacher de l’Homme

Crédits : YANG NIU / montage : jardinerfacile.fr

Vous n’avez peut-être jamais entendu parler de la Fritillaria delavayi, et c’est normal puisqu’il s’agit d’une plante qui se fait de plus en plus rare et qui pousse en très haute altitude dans les montagnes de Chine (provinces du Sichuan, du Xunan et du Yunnan). Elle produit une seule et unique fleur cinq ans après son installation en pleine terre, ce qui fait d’elle une rareté qui se monnaie très cher. D’ailleurs, des chercheurs ont récemment constaté un fait étonnant : elle change plus fréquemment de couleur pour échapper à l’Homme. Voici l’histoire incroyable de la Fritillaria delavayi.

Sa vie en région montagneuse 

Cette plante que l’on retrouve entre 3.800 et 4.700 mètres d’altitude en Chine est depuis longtemps utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise. L’extrait de son bulbe est en effet utilisé pour soigner la toux. Très convoitée, la cueillette de la Fritillaria delavayi est donc en hausse au fil des années. Mais celle-ci ne se laisse plus faire puisque son instinct naturel la pousse à se camoufler comme le ferait un lézard.

Fritillaria delavayi
Crédits : YANG NIU

À la base, les feuilles et les fleurs de ce végétal sont de couleur verte. Toutefois, il y a peu, des botanistes de l’Université d’Exeter (Angleterre) et de l’Institut de Botanique Kunming (Chine) ont étudié de plus près sa couleur et ont fait un constat étonnant : la plante n’est plus aussi verte qu’avant et change fréquemment de couleur pour virer au gris ou au brun.

Pour arriver à ce constat, ils ont comparé les couleurs des fleurs en fonction des lieux où elles poussent, de leur visibilité et des zones de récoltes. Ils en ont vite conclu que la couleur des plantes variait surtout sur les zones les plus impactées par les récoltes. Cela signifie que dans les zones où les Hommes interviennent régulièrement sur la nature, les Fritillaria delavayi se camouflent dans des teintes semblables aux rochers montagneux allant du brun au gris foncé. Vous pouvez le constater sur la photo ci-dessous :

Fritillaria delavayi
Crédits : YANG NIU

Les humains modifient les réflexes de la nature

Avant d’en arriver à la conclusion que ce camouflage résulte de la pression humaine, les scientifiques pensaient que cela provenait des animaux herbivores et que la plante se cachait face à eux. Mais en constatant qu’aucun animal de ce genre ne vivait dans les environs, les scientifiques ont vite compris que cela venait de l’Homme. Les Fritillaria delavayi changent donc de couleur, car elles sont récoltées trop souvent et qu’elles veulent se protéger pour préserver leur espèce.