in , ,

Iris : vos rhizomes ne fleurissent plus ? Démultipliez-les !

Crédits : Orest Lyzhechka/iStock
Avez-vous déjà constaté que vos iris produisent des feuilles, se dispersent sur le terrain, mais fleurissent de moins en moins ? C’est le signe qu’ils sont devenus trop vieux ! Pour redonner un coup de fouet à vos rhizomes, il faut les diviser afin de créer de nouveaux plants vigoureux qui fourniront de nouvelles fleurs. La division est très simple à réaliser, alors découvrez comment procéder afin d’avoir le plaisir de retrouver d’abondantes fleurs d’iris à la saison suivante. 

Pourquoi vos iris ne fleurissent plus

Selon Odile Roussial, responsable d’un parc floral dans le Loiret, les rhizomes d’iris se démultiplient naturellement et peuvent rester en terre 5 ans (6 ans maximum) après la plantation. Ensuite, leurs réserves nutritives s’épuisent et les rhizomes produisent de moins en moins de fleurs. C’est le signe qu’il faut les diviser.
iris feuilles
Crédits : Aleksey Gromov/iStock

Ce qu’il est important de retenir, c’est qu’un rhizome d’iris ne fleurit qu’une seule fois. Après sa floraison, il va produire d’autres rhizomes qui fleuriront à la prochaine saison, et ainsi de suite. C’est pour cette raison que les vieux massifs d’iris ne développent que très peu de fleurs, malgré une quantité importante de rhizomes. Après chaque floraison, il faut donc couper les hampes florales fanées. Si vos iris font triste mine cette année et que vous avez envie de mettre un peu de couleurs dans votre jardin, retrouvez une liste de 25 fleurs qui fleurissent en été.

La division peut également s’envisager si les touffes deviennent trop serrées, ou tout simplement si l’on veut démultiplier une variété. Cette opération s’effectue après la floraison, de préférence en juillet-août, car les iris craignent l’excès d’humidité. La plantation peut quant à elle s’effectuer jusqu’en octobre si le climat est doux.

Diviser un rhizome d’iris

  • Planter une bêche à dents tout autour de la touffe d’iris en faisant attention de ne pas toucher les racines.
  • Déterrer la souche en faisant levier pour extraire une motte de plusieurs rhizomes.
  • Secouer les rhizomes pour dégager la terre.
  • À l’aide d’un outil tranchant, sélectionnez et dégagez des rhizomes sains : fermes et avec beaucoup de racines. Ne prenez pas un rhizome qui a déjà fleuri dans l’année, car il ne refleurira pas. Ne prélevez pas non plus de trop petits rhizomes qui seront plus lents à pousser.

irisCrédits : Youtube/Jardiner Facile

Tailler les rhizomes

  • Couper une petite partie de l’extrémité du rhizome pour favoriser la cicatrisation de la racine.
  • Couper les feuilles en biseau en ne gardant que 10 cm de hauteur environ.
  • Saisissez-vous de toutes les racines à pleine main et raccourcissez toutes celles qui dépassent de votre main.
rhizome d'iris taillé
Crédits : Lucile/Jardiner Facile

Technique de plantation

  • Creusez des trous peu profonds espacés de 40 cm.
  • Placer le plant avec les racines dans le trou et le haut du rhizome dépassant légèrement de la surface. La partie émergente du rhizome doit avoir l’air d’être couchée sur la terre.
  • Rebouchez et tassez la terre avec les mains, puis arrosez.
iris rhizome
Crédits : Youtube/Jardiner Facile