in

Isolants naturels et écologiques : lequel choisir pour ma maison ?

Crédits : LianeM / iStpck

En prévision de la construction de votre future maison, de la rénovation de votre isolation ou simplement dans le besoin d’isoler votre petit cabanon de jardin, les isolants écologiques peuvent être une bonne alternative. En effet, ils sont devenus plus accessibles et plus robustes  au fil du temps. De plus, certains ont un meilleur pouvoir isolant que les matériaux classiques. Découvrez et comparez les isolants écologiques pour une maison plus saine !

Quels isolants naturels et écologiques pour ma maison ?

Une bonne isolation est importante dans une maison ou un appartement. Mais quel choix faire en termes de matériaux isolants qui ont à la fois un bon rapport qualité-prix et qui ne sont pas issus de l’énergie fossile ?

Tout d’abord, dirigez-vous vers les matériaux à base de fibres. Qu’elles soient végétales, organiques ou encore animales, elles sont nombreuses ! Elles sont aussi meilleures pour la planète et pour la santé des habitants.

Il est important de favoriser un isolant écologique face à un non écologique tout d’abord pour limiter les réactions allergiques, mais aussi pour bonifier la qualité de l’air et améliorer son flux.

Pour choisir un isolant, il faut :

– Privilégier les produits disponibles dans la région la plus proche.

– Mesurer l’efficacité thermique du produit grâce au coefficient lambda et au déphasage thermique.

– Se renseigner sur les aides et subventions qu’offre votre région pour cette installation.

Le déphasage thermique est la capacité du matériau à ralentir les échanges de chaleur. Le coefficient lambda permet d’évaluer la conductivité thermique : plus il est bas, mieux c’est. Les coûts sont complexes à comparer, car cela dépend du format choisi (rouleau, plaque …) et de l’épaisseur du matériau.

Quelques exemples :

  • Le bois : c’est un bon isolant phonique et surtout le meilleur isolant thermique. C’est un très bon rapport qualité-prix qui peut être trouvé sous différentes formes : fibres, panneaux rigides ou encore sous forme de laine.
  • Le chanvre : souple et facile à poser, recyclable et biodégradable, on peut le trouver sous différents formats. Attention, il ne convient pas aux milieux humides.
  • Le lin : il a une bonne absorption de l’humidité et il est plus doux que le chanvre tout en étant proche niveau qualité.
  • Le liège : isolant thermique et phonique ultra performant, c’est l’un des meilleurs en termes d’isolant écologique. Très fin, il peut être utilisé à l’intérieur comme à l’extérieur. Seul bémol, il est assez coûteux.

La dernière chose à prendre en compte lorsque l’on choisit d’isoler avec un isolant écologique est l’énergie grise. L’énergie grise est le cumul de toutes les énergies nécessaires à chacune des étapes de vie d’un matériau, de la création jusqu’à sa destruction. C’est encore un point en faveur des isolants écologiques, car ils sont proches de leur état brut. Ils ont donc subi très peu de modifications lors de la fabrication et peu d’énergie fossile a été utilisée.

Isolants naturels et écologiques maison
Crédits : PeterLinke / Pixabay

Source

Articles liés : 

Bois de chauffage : quelles essences de bois choisir ?

Parfums d’hiver : 4 astuces 100% naturelles pour une maison qui sent bon

Jardin connecté : la technologie au service des plantes !

Isolants naturels et écologiques : lequel choisir pour ma maison ?
noté 5 - 2 vote[s]
Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

Écrit par Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

J’ai toujours été reconnaissante à l’égard de ce que la nature nous offre, c’est donc naturellement que la passion pour le jardinage m’est venue. J’essaie au mieux d’adopter un mode de vie le plus respectueux de l’environnement possible, et c’est pour cela que je vous dévoilerais chaque jour tous mes secrets et astuces naturels pour entretenir votre jardin et votre potager… Sans oublier les délicieuses recettes bio inspirées tout droit du potager !