in

Jardin de cactus intérieur : les 5 étapes à ne pas manquer pour créer un beau jardin de cactus

Crédits : iStock / Kerkez

Ces derniers temps, les terrariums et autres petits jardins d’intérieur ont le vent en poupe. Ils permettent en effet d’intégrer un peu de verdure à un intérieur sans toutefois nécessiter trop d’entretien et de place. Si les succulentes sans épines rencontrent un succès fou, les cactus ne déméritent pas de leur côté. Alors, pourquoi ne pas leur créer un espace dédié ?

1. Choisir le contenant

Il en existe plein qui peuvent convenir, le principal étant d’en choisir un qui soit assez profond pour contenir la couche de terre nécessaire au développement des cactus. Sinon, tout n’est qu’une question de goût et de décoration !

En parallèle, mieux vaut éviter les contenants fermés ou avec une paroi trop haute : les cactus ont beau être résistants, ils ont comme toutes les autres plantes besoin d’un minimum d’air dans leur environnement !

2. Utiliser les bons ingrédients 

Pour créer ce jardin miniature, vous aurez besoin – en plus du contenant donc – de terreau spécifique pour plantes cactées. Prévoyez aussi du substrat : du gravier fin peut faire l’affaire, de même que de la perlite ou de la pouzzolane. Côté outil, une petite pelle de jardinage fera très bien l’affaire. Si vous avez peur de vous piquer, utilisez des gants de jardinage.

cactus
Crédits : iStock / ae0816146146

3. Sélectionner les plantes

On s’en doute, le mieux est de choisir des variétés qui pourront se plaire dans le même environnement. Il faut donc qu’elles aient les mêmes besoins en termes d’arrosage et d’ensoleillement. Une fois ces informations prises en compte, faites jouer les couleurs, les gabarits et les textures pour obtenir un résultat esthétique et harmonieux. Vous pouvez aussi ajouter des succulentes pour agrémenter la composition.

4. Créer son jardin

Pour ce qui est de la plantation à proprement parler, commencez par mettre une couche de substrat au fond du contenant que vous avez choisi. Il évitera aux racines de rester dans l’humidité. Disposer ensuite le terreau dans lequel cous planterez les cactus.

Pour ce qui est la disposition, il ne faut pas hésiter à en essayer plusieurs avant de tout planter ! Une fois les cactus en terre, finissez par une couche de petit gravier décoratif si vous le souhaitez.

Cactus terrarium
Crédits : iStock /chercherish

5. Arroser avec parcimonie

Les cactus n’ont pas besoin de beaucoup d’eau pour pouvoir prospérer – l’eau stagnante est leur pire ennemie. Le mieux est de leur apporter de l’eau environ tous les 15 jours. En hiver, il est même possible de ne pas les arroser du tout, tant qu’ils peuvent bénéficier d’un peu d’ensoleillement (mais pas de lumière directe).

Articles liés :

Comment entretenir et faire fleurir son cactus de Noël ?

Cactus : les gestes à réaliser au printemps pour le rafraîchir !

Cactus hallucinogène : plantation, entretien et arrosage du cactus Peyotl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *