in

Jardiner naturellement avec de la récup’ !

Crédits : svehlik / iStock

Jardiner naturellement c’est bien, mais sans dépenser le moindre centime c’est encore mieux ! La nature n’a pas besoin de produits industriels pour s’épanouir puisqu’elle fournit elle-même ce dont elle a besoin. Pour prendre soin de vos plantes du jardin, il n’est donc pas nécessaire d’aller chercher bien loin. En effet, beaucoup de choses que vous utilisez certainement dans votre quotidien vous permettent de jardiner, de fertiliser, de nourrir ou encore de multiplier vos végétaux. Autant dire que la récup’ au jardin, on adore ! Voici quelques idées pour jardiner naturellement avec de la récupération.

1) Nourrir naturellement ses rosiers

Pour une bonne croissance, les rosiers ont besoin de potassium. Pour cela, pas besoin de foncer dans un commerce pour s’en procurer. Il vous suffit de récupérer des peaux de bananes que vous laisserez macérer dans l’eau durant quelques jours avant d’arroser vos plantes avec cette eau. Vous pouvez aussi directement couper les peaux de bananes et les enterrer aux pieds de vos rosiers ! Riches en phosphore et en potassium, les peaux de bananes s’utilisent pour n’importe quelle plante.

engrais banane
Crédits : svehlik / iStock

2) Les coquilles d’œufs

On ne vous l’apprend plus, les coquilles d’œufs sont très bonnes pour le sol. Comme la banane, ce sont de très bon engrais pour vos plantes. Pour les utiliser, il suffit de broyer les coquilles et de les planter aux pieds des végétaux. Riches en nutriments, les coquilles d’œufs servent aussi de support pour faire germer vos graines. Il suffit de faire un trou dans le fond pour faire évacuer l’eau.

coquilles d'oeufs jardin
Crédits : Pascal Lagesse / iStock

3) Faire pousser un abricotier

Vous avez laissé traîner trop longtemps un abricot dans votre corbeille à fruits ? Gardez son noyau et faites-le germer dans du sable légèrement humide. Dès le mois de mars, vous pourrez le replanter en pleine terre ou dans un pot rempli de terreau. C’est à l’automne qu’il commencera vraiment à prendre racine et vous obtiendrez au fil des années un magnifique arbre fruitier qui produira de délicieux abricots.

abricotier
Crédits : Zoya2222 / iStock

4) Multiplier les roses

Recevoir un bouquet de fleurs fait toujours plaisir. Malheureusement, elles ne résistent pas très longtemps. Alors, pour garder vos roses préférées, découpez des tronçons de tige d’environ 15 cm et plantez-les à l’ombre. Arrosez ces boutures durant un an et repiquez à l’automne vos nouveaux plants de rosiers !

rosiers
Crédits : jackmac34 / Pixabay

5) Réaliser son propre humus

Certaines plantes ont besoin d’une terre riche pour s’épanouir. L’humus fait partie de ces engrais naturels qui permettent aux végétaux de croître rapidement et de rester en bonne santé. Pour réaliser votre propre humus, il suffit d’empiler des feuilles de mortes. Lorsque le tas de feuilles est suffisamment grand, arrosez-le et piétinez-le. Ajoutez un peu de terre et mélangez. Laissez ensuite macérer le tout jusqu’au printemps. À cette période, vous pourrez alors nourrir vos plantes grâce à votre humus maison !

humus feuilles
Crédits : francois_t / iStock

6) Un engrais à base de plumes 

Si vous avez la chance de posséder des poules, récupérez les plumes qui tombent pour les faire macérer dans de l’eau. Placez un grillage et des pierres dans votre récipient pour éviter que les plumes ne flottent à la surface. Laissez infuser pendant deux mois ! Vous obtiendrez alors un engrais riche en azote et en oligoéléments !

poules chaleur
Crédits : WDnet / iStock