in

Jardiner sous la pluie : 10 réflexes à avoir avant, pendant et après l’averse

Crédits : Blue Planet Studio / iStock

Contrairement à ce que l’on a tendance à penser, la pluie n’est pas un frein aux activités de jardinage. Bien au contraire !

Avant la pluie

1. Faire les semis

Le ciel se couvre de nuages chargés de pluie ? C’est le moment de faire quelques semis ! Et pour cause, la pluie se chargera de les arroser. Attention toutefois aux grosses averses !

2. Pailler les plantations

Avant l’arrivée de la pluie, pensez à installer du paillage au pied de vos plantations. Cela permettra de les protéger des fortes pluies mais aussi de garder le sol humide une fois que le soleil sera revenu.

3. Semer du gazon

Une pluie fine est annoncée pour les jours qui arrivent ? Alors c’est le moment idéal pour semer du gazon ! En effet, ce dernier va connaître une croissance spectaculaire grâce à l’eau de pluie.

Bon à savoir : si le gazon s’est excessivement bien développé, ne le rasez pas à la première tonte, vous risqueriez de l’abîmer ! Préférez y aller progressivement en réglant la hauteur de coupe sur deux ou trois jours de tonte à la suite.

Pendant la pluie

4. Sortir les plantes d’intérieur

Ça y est, c’est parti pour la pluie ! Votre premier réflexe à avoir est de sortir vos plantes d’intérieur sur votre balcon ou dans votre jardin pour les faire profiter de la pluie. Cela permettra de les arroser mais aussi de les nettoyer. Mais attention, uniquement si la température extérieure dépasse les 16°C.

Par ailleurs, pensez à installer vos plantes dans des pots percés afin que l’eau puisse s’écouler. Et surtout, ne laissez pas de coupelles sous vos plantes. L’eau stagnante est leur ennemie !

jardin pluie
Crédits : ZoiaKostina / iStock

5. Récupérer l’eau de pluie

Une averse vient de se déclencher ? Alors c’est le moment de sortir vos arrosoirs, vos pots non percés et vos cache-pots pour récupérer l’eau de pluie. Cette dernière vous servira ensuite à arroser vos plantes d’intérieur ainsi que votre jardin.

À noter que si vous avez la possibilité d’installer un récupérateur d’eau de pluie dans votre jardin ou sur votre balcon, ne vous en privez pas !

Après la pluie

6. Secouer les plantes

Si la pluie a duré plusieurs jours, les insectes pollinisateurs, restés à l’abri, n’ont probablement pas pu faire correctement leur travail. Par conséquent, n’hésitez pas à secouer délicatement vos plantes afin de libérer le pollen et de favoriser ainsi la reproduction des fleurs.

De plus, cela permettra également de les aider à évacuer le surplus d’eau.

7. Repiquer les plants

Ce qui est bien après une grosse averse, c’est que le sol est particulièrement humide. C’est donc le moment idéal pour repiquer les plantules (laitues, choux, poireaux…). En effet, cela les aidera à mieux repartir !

8. Désherber

Il n’y a pas que le gazon qui pousse considérablement avec la pluie, les mauvaises herbes aussi ont tendance à se développer. Heureusement, ces dernières sont particulièrement faciles à arracher après la pluie. Ayez donc le bon réflexe !

9. Biner le sol

Si de fortes pluies interviennent après une période de sécheresse, une croûte dure risque de se former sur le sol. Bon courage alors pour jardiner ! Afin d’empêcher la formation de cette croûte, pensez donc à biner ou à griffer superficiellement le sol encore humide.

10. Prévoir des aménagements

Une fois l’averse passée, rendez-vous dans votre potager et observez les dégâts. Si vous constatez que la pluie a creusé des tranchées, des aménagements sont à prévoir (rigoles, drains, murets…) afin de détourner l’eau. À faire avant la prochaine pluie !

Articles liés : 

Consommer moins d’eau au jardin, c’est possible avec ces 4 astuces !

Travaux du jardin : à quelle heure peut-on faire du bruit au jardin ?

Désherbant naturel : 12 méthodes naturelles pour désherber votre jardin

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de