in

La bourdaine : une plante médicinale contre la constipation

Crédits : Sten Porse / WIkipédia

La bourdaine est une plante parfumée très convoitée par les abeilles. Ce petit arbrisseau peut atteindre 5 à 6 mètres de hauteur. Au fil des saisons, vous pourrez admirer ses merveilleuses feuilles vertes, ses jolis petits fruits, mais aussi ses fleurs ! C’est une plante très facile à cultiver et qui est très tolérante quant à ses conditions de culture. La bourdaine présente de nombreuses vertus. Elle est notamment connue pour être un excellent remède contre la constipation. Découvrez tous ses bienfaits.

Les diverses utilisations de la bourdaine

Connue aussi sous le nom d’aulne noir, la bourdaine servait autrefois à préparer la poudre noire des armes à feu. On le faisait en brûlant les rameaux qui donnaient un charbon de bois très fin que l’on mélangeait avec du salpêtre ou du soufre.

Les abeilles récoltent le nectar des petites fleurs blanc-verdâtre, réunies en bouquets à l’aisselle des feuilles. Après floraison, des petites baies apparaissent et passent du vert au rouge pour finir entièrement noires à maturité. Attentions,elles ont une légère toxicité.

Ses vertus médicinales

Mais le plus intéressant dans la bourdaine, c’est son écorce ! Elle lutte contre la constipation. Ses effets laxatifs et purgatifs ne font jamais de mal à l’estomac. Les composants de l’écorce stimulent les mouvements intestinaux et hydratent les selles, ainsi leur évacuation est facilitée. On utilise aussi la bourdaine contre l’insuffisance biliaire.

Comment consommer l’écorce de la bourdaine ?

Avant de la consommer, il faut bien la préparer au risque de voir des effets secondaires se produire.

  • L’écorce doit toujours sécher au moins 1 an, voire 2 ans, afin qu’elle devienne amère et légèrement astringente. Une écorce fraîche provoquerait des nausées, vomissements et coliques.

La bourdaine se consomme rarement brute, elle s’achète plutôt en pharmacie ou se trouve en infusion dans un mélange de plantes médicinales.

  • La bourdaine en infusion : 0,5 g de bourdaine séchée/15 cl d’eau (15 cl maximum/jour). Laissez infuser 10 min. Prendre une tisane le soir pour un effet le lendemain matin.
  • La bourdaine en décoction : 2 à 5 g de bourdaine séchée/15 cl d’eau (15 cl maximum/jour) à faire bouillir 5 min puis infuser 10 min. À consommer le soir et le lendemain matin.
  • En gélules, extrait fluide ou teinture mère : à prendre selon les indications du pharmacien.

Dans tous les cas, on demande toujours conseil à son médecin !

Source

Articles liés : 

Acné : 7 soins naturels à base de plantes pour lutter contre les boutons

Remèdes naturels à base de plantes pour être bien armé cet hiver

Houblon : les bienfaits et vertus de cet anti-stress naturel

La bourdaine : une plante médicinale contre la constipation
noté 5 - 1 vote