in ,

La cicadelle : symptômes et moyens de lutte au jardin

Crédits : 631372 / Pixabay

La cicadelle est un nom qui regroupe plusieurs sortes d’insectes sauteurs et piqueurs qui ont tendance à faire de gros ravages au sein des récoltes. En effet, ils se nourrissent de la sève des végétaux qui les entourent, ce qui provoque la mort des plantes. La présence de quelques cicadelles dans le jardin provoque généralement des dégâts mineurs. Cependant, les pertes peuvent être vraiment lourdes lors d’une attaque. Découvrez les symptômes et les moyens de lutte contre la cicadelle au jardin.

Qu’est-ce que la cicadelle ?

Appartenant à la famille des Cicadellidae et à la famille des hémiptères, ces espèces sont particulièrement présentes en Amérique Nord. Arrivées en France après la Seconde Guerre mondiale, elles sont localisées principalement dans la région bordelaise où elles se nourrissent des vignobles. Petit à petit, elles se sont propagées un peu partout en s’attaquant aux différents végétaux du jardin.

Cet insecte ressemble à un papillon de couleur blanchâtre et possède des ailes cireuses. Elle n’est pas très grande, sa taille maximale est d’environ 1,5 cm. Elle prolifère en se cachant sous les feuilles des arbres où elle cherche une température chaude et un environnement humide. Dès que l’insecte se sent en danger, il s’échappe de sa cachette en sautant.

La cicadelle se reproduit durant tout l’été, de mai à fin août, en pondant des oeufs sur les feuilles et dans les bourgeons des arbres qu’elle colonise. Pour protéger sa pondaison des prédateurs et du dessèchement, elle élabore une sorte de bave spéciale qu’elle dispose sur les oeufs. Cette mixture est pleine d’air et ressemble à de la mousse blanche. Cette mousse est appelée crachat de coucou et est un indicateur de leur présence. Une fois éclos, les oeufs laissent place à des larves qui attaquent dès les premiers instants la plante en la piquant et en suçant la sève. Vous remarquerez aussi la présence de cet insecte par de petits points de couleur jaune sur les feuilles.

La cicadelle s’attaque principalement aux vignes et aux rosiers en aspirant leur sève. Ainsi, elle provoque l’affaiblissement de l’arbre et parfois même sa mort. On retrouve désormais cet insecte sur plus de 400 espèces de plantes et arbustes.

cicadelle
Crédits : 631372 / Pixabay

Comment lutter contre la cicadelle ?

Pour se débarrasser de la cicadelle, il faut commencer par enlever le crachat de coucou qui protège les oeufs. Pour cela, un fort jet d’eau est suffisant, car sans leur protection, les larves mourront.

Les oiseaux sont des prédateurs naturels de la cicadelle. Disposez une petite cabane à oiseaux dans votre jardin pour les attirer, ils s’occuperont de les éliminer naturellement.

Une solution à base de savon noir contre les pucerons peut protéger vos plantes, car le puceron est un proche de la famille des cicadelles.

Enfin, lorsque l’insecte est adulte, une pulvérisation d’insecticide à base de pyréthrine (insecticide végétal et bio) peut être réalisée en fin de journée. Cette opération est à répéter deux à trois fois avec une attente d’une semaine entre chaque pulvérisation.

Source

Articles liés : 

Coccinelle au jardin : comment les attirer dans ses espaces verts ?

Comment lutter naturellement contre les acariens des plantes ?

12 insectes utiles pour votre jardin

La cicadelle : symptômes et moyens de lutte au jardin
noté 5 - 1 vote[s]

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

Écrit par Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

J’ai toujours été reconnaissante à l’égard de ce que la nature nous offre, c’est donc naturellement que la passion pour le jardinage m’est venue. J’essaie au mieux d’adopter un mode de vie le plus respectueux de l’environnement possible, et c’est pour cela que je vous dévoilerais chaque jour tous mes secrets et astuces naturels pour entretenir votre jardin et votre potager… Sans oublier les délicieuses recettes bio inspirées tout droit du potager !