in

Le muguet, un brin d’histoire : d’où vient la tradition du 1er mai ?

Crédits - Evgeniia Rusinova / iStock

Chaque année pour le 1er mai, on s’offre quelques brins de muguet. Porteuse de symboles forts, cette plante qui tire son nom du latin Convallaria majalis, mais que l’on surnomme également lis des vallées est un emblème incontournable du printemps. Par ailleurs, selon la croyance populaire, ce lis porterait chance. Il est également lié à la fête des travailleurs. Mais pourquoi le muguet est-il lié au 1er jour du mois de mai ? Retour sur l’histoire d’une fleur qui rime avec bonheur.

Un héritage culturel aux origines multiples

En pot ou au jardin, le muguet est facile d’entretien et a une floraison courte, allant de 3 à 4 semaines. Bien que l’on puisse la cultiver, on connaît surtout cette plante grâce à une tradition populaire répandue dans toute l’Europe : pour le 1er mai, on a en effet coutume d’offrir quelques brins de muguet. À la fois symbole de printemps, de chance et d’avancée sociale, on l’aime pour les valeurs positives qu’il incarne, tout autant que pour la forme irrésistible de ses clochettes et son parfum délicat.

deux brins de muguet
Crédits – nitrub / Jardiner Facile

Du côté des légendes antiques, Apollon aurait créé le muguet pour en tapisser le sol afin que les neuf muses ne s’abîment pas les pieds. Par ailleurs, à l’époque romaine, on célébrait les jeux floraux (ou ludi florales) début mai en l’honneur de Flore, la déesse du printemps et du jardin, afin de favoriser des récoltes abondantes. Plus tard, en 1560, alors que Charles IX était encore un jeune roi de 10 ans, il se serait vu offrir un brin de muguet lors d’une visite dans le sud du Dauphiné le 1er mai. Il aurait ensuite répandu cette coutume printanière en offrant du muguet aux dames de la cour. Faute de références historiques, le doute reste néanmoins permis quant à la véracité de cet épisode.

Le muguet, porte-bonheur mondain ?

Quelques personnalités ont fait de la fleur à clochettes leur étendard. Le 1er mai 1895, le chanteur toulonnais Félix Mayol donnait son premier concert à Paris. La mode de l’époque voulait alors que les hommes épinglent un camélia à leur veston. Or, l’histoire raconte que faute de camélia, l’artiste aurait décidé de décorer son habit d’un brin de muguet avant de monter sur scène pour une représentation qui a marqué le début d’un grand succès. Le muguet est alors devenu son gri-gri. En hommage à l’enfant du pays, le club de rugby de Toulon (le stade Mayol) a ensuite adopté en 1921 l’emblème du muguet à 13 clochettes sur son écusson.

Au début du XXe siècle, les grands couturiers parisiens distribuaient quant à eux un brin de muguet à leurs employées. Le couturier Christian Dior adopta lui aussi le muguet en tant que fleur fétiche et emblème de la maison Dior. Le 1er mai, il avait pour habitude d’offrir du muguet aux couturières de ses ateliers ainsi qu’aux clientes.

Bouquet de muguet dans un vase
Crédits – undefined undefined / iStock

Quel lien avec la fête du Travail ?

À la fin du XIXe siècle, les syndicats américains se sont soulevés pour obtenir la réduction du temps de travail de dix à huit heures par jour. C’est ainsi que le 1er mai 1886, à Chicago, a débuté une grève générale qui s’est soldée par la condamnation à mort des insurgés.
En 1889, à l’occasion du centenaire de la Révolution française et en hommage aux événements tragiques de Chicago, le 1er mai est devenu officiellement la « journée des travailleurs » en France, avec des cortèges défilant en vue d’obtenir la réduction de leur durée de travail quotidienne. C’est en 1919 que la journée de travail s’est établie à huit heures. Finalement, en 1948, le 1er mai est devenu férié, chômé et payé, tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Tolérance de vente exceptionnelle pour les particuliers

Le site du ministère de l’Intérieur rappelle que la vente de muguet est possible dans certaines communes par arrêté municipal uniquement le 1er mai. En tant que particulier ou association, vous pouvez vendre du muguet à prix libre, mais en respectant quelques règles : une distance minimum avec le fleuriste le plus proche et la vente sur la voie publique doit être uniquement en brin.

Vente de muguet au détail
Crédits – Encrier / iStock

Enfin, si par souci de préservation des espèces vous ressentez quelques scrupules à couper les fleurs dans la nature, des alternatives créatives existent, comme ce tuto avec une boîte d’oeufs très sympa qui propose la conception d’un brin de muguet pas comme les autres !