in

Le saviez-vous ? Manger une figue, c’est aussi manger une guêpe !

Crédits : gonzalo martinez / iStock

Beaucoup de personnes consomment la figue régulièrement, mais peu savent qu’une figue est en réalité une fleur inversée. En effet, la figue n’est pas réellement un fruit à part entière. Les fleurs que les guêpes du figuier (Blastophaga psenes) vont féconder sont situées dans la poche appelée sycone. Après fécondation, les fleurs évoluent en fruits qui peuvent avoir l’apparence de petits pépins lorsque l’on mange la figue. Découvrez le secret des figues.

Ce qu’il faut savoir sur la figue

La figue est donc une fleur qui éclot à l’intérieur de la poche en forme de poire. Les figuiers n’ont donc pas de fleurs contrairement aux pommiers ou aux autres arbres fruitiers. C’est donc la fleur à l’intérieur de cette petite poche que nous mangeons. La fleur du figuier produit un seul fruit contenant une seule graine appelée akène. Une figue est composée de multiples akènes et lorsque nous mangeons la figue on mange en réalité plusieurs fruits. Néanmoins, les fleurs éclosent à l’intérieur, ce qui requiert un procédé particulier de pollinisation. C’est là qu’intervient la guêpe du figuier pour réaliser cette tâche particulière.

figuier figues
Crédits : Simon / Pixabay

La guêpe du figuier 

Il existe deux types de figues : mâles et femelles. La guêpe du figuier dépose ses œufs dans la figue mâle. Mais pas d’inquiétude : nous mangeons les figues des figuiers femelles et donc pas les œufs. La forme particulière de la figue facilite l’accueil de la guêpe, mais lors de la pénétration dans le fruit, la guêpe se brise les ailes et les antennes. Elle ne peut donc plus en ressortir. Seuls les petits de la guêpe pourront s’échapper. Les nouveau-nés mâles ne possèdent pas d’ailes, car leur seul but est de s’accoupler avec les femelles (leurs sœurs) puis de creuser un tunnel pour qu’elles puissent sortir de la figue avec le pollen. Ils finissent quant à eux par mourir dans le fruit.

Cependant, lorsqu’une guêpe rentre par inadvertance dans une figue femelle, alors elle se retrouve bloquée et meurt dans le fruit. C’est nécessaire pour l’apport en pollen à la fleur qui donnera le fruit que nous consommons. Bien sûr, lorsque l’on mange la figue, nous ne mangeons pas le reste de la guêpe morte. En effet, la figue la dissout grâce à des enzymes et la transforme en protéine. Mais il est vrai de dire que lorsque l’on mange une figue, on mange aussi une guêpe du figuier. D’ailleurs, certains vegan refusent de manger des figues pour cette raison.

Articles liés :

Pêcher et nectarinier : tout savoir sur ces arbres fruitiers

3 astuces pour empêcher les oiseaux de manger vos cerises !

Citron caviar : plantation, culture, entretien et récolte

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de