in

Le savon noir pour traiter son jardin de façon écologique et naturelle

Crédits : jstankiewiczwitek / iStock

Le savon noir, c’est la star du jardin et l’allié du jardinier écolo. Le savon noir est utilisé pour de nombreux travaux dans le jardin, notamment pour ses propriétés insecticides, bactéricides et fongicides. On l’utilise souvent dans les mélanges de traitement des plantes. Comment agit-il ? Comment bien le choisir, mais surtout comment bien l’utiliser ? Voici un guide pour comprendre les propriétés du savon noir.

De quoi est fait le savon noir ?

La composition peut être différente d’un savon à l’autre, car il n’est soumis à aucune réglementation. Mais généralement, vous trouverez le savon noir fait à base d’huile végétale (olive ou lin) saponifiée avec de la potasse. C’est ce qui donne la texture molle et pâteuse et non liquide telle que l’on peut la voir dans le rayon hygiène des magasins. Mais c’est aussi bien différent des pains durs des savons saponifiés avec de la soude que l’on utilise pour se laver les mains.

Comment bien choisir son savon noir ?

Attention, lisez bien les étiquettes ! Avec la tendance du « greenwashing », les industriels vous font parfois croire que vous achetez un bon produit pour l’environnement, alors que ce n’est pas le cas. Pour commencer, fuyez les étiquettes “au savon noir”, car nous voulons du savon noir authentique pas un produit à base de savon noir. Pour que votre savon soit écologique, il doit être exclusivement composé d’eau (aqua), de dérivés d’huile végétale (sodium olivâtre, sodium palmate, sodium cocoate, sodium palm kernelate, etc.) et de potasse (hydroxyde potassium). Il ne doit y avoir ni conservateur ni parfum. S’il est certifié Ecocert, c’est encore mieux. L’avantage du savon noir que l’on utilise au jardin, c’est qu’il est entièrement biodégradable (vérifiez tout de même l’étiquette du fabricant).

Comment utiliser le savon noir au jardin ?

En tant qu’insecticide :

Le savon noir peut être utilisé contre les pucerons, les cochenilles, les thrips ou encore les araignées rouges. N’ayez crainte pour vos plantes, il s’utilise sur tous les végétaux. Que ce soit les plantes annuelles et vivaces, les rosiers, les arbustes ou les arbres, vous pouvez y aller. Vous trouverez une recette de spray anti-insectes naturel ici.

En tant que bactéricide et fongicide :

Souvent, vos feuilles se retrouveront recouvertes d’une moisissure noire appelée fumagine après une invasion de pucerons. Le savon noir est extrêmement efficace contre celle-ci. Préparez un mélange de savon noir liquide et d’eau : il vous faudra 1 cuillère à soupe de savon noir liquide pour 1,5 l d’eau. Puis humidifiez un chiffon à passer délicatement sur les feuilles.

D’ailleurs, vous pouvez ajouter du savon noir dans toutes vos préparations du jardin faites maison, car ses propriétés collantes permettent aux produits de mieux accrocher aux plantes et d’éviter de s’en aller à cause de la météo par exemple. Avec du bicarbonate de soude, vous aurez un produit anti-insecte du tonnerre !

pucerons
Crédits : iStock

Source

Articles liés :

Pucerons : 10 astuces naturelles pour en venir à bout

Fourmis : que faire en cas de colonisation dans le jardin ou la maison ?

Cloporte : allié ou menace du jardin ?

Le savon noir pour traiter son jardin de façon écologique et naturelle
noté 4.4 - 5 votes