in

Lichen et mousse : sont-ils dangereux pour les arbres ?

Crédits : lolostock / iStock

Lorsque le froid s’installe et que les arbres perdent leurs feuilles, ces derniers sont totalement nus, dévoilant ainsi entièrement leurs branches et leur tronc. On peut alors mieux les observer et ainsi voir de la mousse ou du lichen sur le corps de l’arbre. Mais alors, d’où viennent ces drôles de végétaux mousseux ? Sont-ils dangereux pour l’arbre ? Nous vous proposons de le découvrir avec nous.

Origine de la mousse et du lichen

Certains lichens sont qualifiés de mousses et ils sont le résultat d’une symbiose entre un champignon et une algue.

Le lichen est en fait un végétal qui se développe sur un autre végétal. En tant que végétal épiphyte corticole, il se développe sur l’écorce de l’arbre. Les lichens sont très résistants aux fortes températures et se développent même en cas de manque d’eau.

Ils ont un rôle très important au niveau de la biodiversité, car ils abritent de nombreux insectes et larves. Ils ont tendance à se développer lorsque l’humidité est assez importante et que l’arbre se situe plutôt à l’ombre et dans un milieu à végétation dense.

mousse arbre lichen
Crédits : ErikAgar / iStock

Le lichen et la mousse sont-ils dangereux ?

Les lichens ou les mousses sont sans danger pour les arbres, car ce ne sont pas des parasites. Ils vont même filtrer et épurer l’air en captant une grande quantité de CO2 présent dans l’atmosphère. De plus, ils ont la faculté de capter les polluants volatiles. C’est pour cela que les scientifiques les utilisent dans leurs analyses pour en apprendre plus sur la qualité de l’air de l’environnement.

L’absence de lichens peut être un indicateur de la présence d’une trop grande quantité d‘oxyde de soufre. Ainsi, en milieu urbain, les lichens sont de moins en moins présents, car ils sont très sensibles à cette particule. Quant à la mousse, elle ne se développe pas dans un environnement trop chargé en cuivre.

Nettoyage

N’étant pas dangereux pour les arbres hôtes, il n’y a pas grand intérêt à supprimer les lichens et les mousses qui recouvrent les arbres.

Si toutefois vous optez pour un léger nettoyage, il est préférable d’agir par temps sec à l’aide d’une brosse en chiendent. N’utilisez surtout pas de brosse avec des poils trop rigides ou métalliques. Ils pourraient abîmer l’arbre en créant des plaies.

Certaines personnes utilisent un traitement au sulfate de fer, mais cela n’est pas conseillé. En effet, ce procédé s’avère peu efficace et risque en plus de cela d’acidifier le sol.