in

Lilas : plantation, culture, taille et entretien

Crédits : RitaE / Pixabay

Le lilas est un arbuste peu exigeant qui en émerveille plus d’un. Cet arbuste à floraison printanière est particulièrement populaire au sein des jardins. On se laisse facilement transporter par son parfum envoûtant. Les fleurs de lilas sont groupées en grappes pyramidales plus ou moins denses, qui lui donnent cette magnifique apparence si raffinée. Découvrez comment cultiver le lilas pour un jardin resplendissant !

1) Où et quand planter le lilas ?

La période idéale pour planter le lilas se situe en automne et jusqu’au printemps. Vous pouvez donc commencer en septembre et étaler la plantation jusqu’à mai. S’il est en racines nues, assurez-vous de le planter le plus tôt possible pour qu’il puisse s’implanter et bien s’enraciner avant l’hiver. Les arbustes vendus en conteneur peuvent eux se planter bien plus tard. Bien sûr, la plantation se fait toujours hors période de gel.

Le lilas est vraiment facile à cultiver puisqu’il s’adapte à toutes les natures de sols. Mais idéalement, le terrain sera bien drainé, profond et riche. Il s’adapte aussi très bien aux régions les plus froides, puisqu’étonnamment il fleurit mieux quand il a subi quelques coups de gelées. Bien sûr sa floraison sera encore plus généreuse s’il est exposé en plein soleil, même s’il s’accommode de la mi-ombre. Étant une plante drageonnante, n’oubliez pas de lui laisser de l’espace avec une marge de 2 ou 3 mètres s’il est placé près d’un mur.

2) Comment planter le lilas ?

Vous pouvez planter le lilas de manière isolée, en groupe, en massifs d’arbustes ou encore en haies libres.

  • Commencez par préparer le terrain en profondeur en bêchant la terre afin de l’aérer. Il est même possible de creuser le trou une semaine avant la plantation.
  • Incorporez à la terre du fumier composté.
  • Pour les lilas en conteneur, faites tremper la motte dans une bassine d’eau.
  • Creusez un trou de 50 à 80 cm en tout sens.
  • Ajoutez un peu d’engrais dans le fond, et recouvrez d’un peu de terre pour que les racines n’entrent pas directement en contact avec l’engrais.
  • Desserrez les racines de la motte et placez le plant au milieu du trou, tout en faisant correspondre le haut de la motte avec le niveau du sol.
  • Comblez le trou avec deux tiers de terre du jardin et un tiers de terreau de plantation pour favoriser l’enracinement.
  • Tassez à la main et formez une cuvette autour du pied.
  • Arrosez généreusement (10-15 litres d’eau) pour le premier arrosage.
lilas
Crédits : Capri23auto/Pixabay

3) Comment entretenir le lilas ?

Le lilas est très rustique et très facile d’entretien. En fin d’hiver, apportez de l’engrais pour arbuste à fleurs. Arrosez régulièrement pendant les deux premières années, tous les 10 à 15 jours, et un peu plus en été lors des périodes de fortes chaleurs.

Même si le lilas n’a pas particulièrement besoin de taille, une bonne coupe lui permettra de mieux s’épanouir. Supprimez les fleurs fanées ainsi que les bois morts au fur et à mesure. N’intervenez jamais après le mois de juillet, sinon votre lilas risque de ne pas repartir le printemps prochain. Préservez les jeunes pousses. Pour un vieux lilas, il est possible de procéder à une taille sévère qui partira à ras du sol. Vous pourrez ainsi faire repartir un tout nouveau lilas. N’oubliez pas d’appliquer un produit cicatrisant au niveau des tailles. Réalisez ce geste entre octobre et mars, lors de la période de repos végétatif.

Sources : meillandrichardier, gammvert

Articles liés :

Gazania : tout savoir sur cette fleur d’été résistante à la sécheresse

Rosiers miniatures : des roses à cultiver sur balcons et terrasses

Cactées et succulentes : quelles variétés installer dans son jardin ?

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de