in

Lithops (plante-caillou) : tout savoir sur la culture des « pierres vivantes »

Crédits : kynny / iStock

Le lithops, que l’on connaît également sous le nom de plante-caillou, est un drôle de végétal qui, comme son nom l’indique, ressemble fortement à un caillou. Son esthétique atypique fascine. D’ailleurs, certains jardiniers les collectionnent tant les formes et les couleurs sont différentes. Ces petits végétaux sont aussi uniques que peuvent l’être les pierres. Leur culture n’est toutefois pas des plus faciles, mais on les retrouve facilement en jardinerie. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur les lithops, les plantes-cailloux.

Quelles sont les caractéristiques des lithops ?

Les plantes-cailloux font partie de la famille des Aizoacées. Elles sont originaires d’Afrique du Sud et de Namibie, et le milieu désertique de ces régions explique en partie leur forme. Ces plantes grasses se fondent en effet dans le paysage pour mieux survivre aux conditions difficiles des milieux semi-désertiques.

Ces plantes sont composées de racines très charnues, mais aussi pivotantes qui s’enfoncent profondément dans la terre. La partie visible est une sorte de cône inversé composé de deux feuilles séparées. Vous en trouverez de toutes les couleurs et avec plein de spécificités : des taches, des marbrures, des lignes. Les têtes sont généralement entre le gris et le vert pâle, parfois violet ou brun.

Comme pour la plupart des plantes grasses, ce sont les feuilles pleines de sucs qui aident la plante à survivre durant les périodes de sécheresse.

Par ailleurs, la plante-caillou dévoile parfois des fleurs blanches, jaunes ou rosées ! Si vous avez cette chance, le spectacle est fascinant.

lithops plante caillou
Crédits : tylim / iStock

Comment planter et rempoter la plante-caillou ?

Le drainage est la chose la plus importante dans la culture des lithops. Sous nos latitudes, ils se cultivent exclusivement en pot, car le deuxième élément à prendre en compte est la chaleur.

Dans un pot en terre cuite et percée dans le fond, ajoutez un lit de graviers ou de galets assez épais pour le drainage. Ne mettez pas de billes d’argile, car elles retiennent l’humidité.

Ajoutez un mélange de 2/3 de sable de rivière de granulométrie moyenne et 1/3 de terreau. Plantez les lithops en espaçant chaque plant de 10 cm en tous sens. Le tiers inférieur des feuilles doit être enterré sous une couche de sable. Tassez le sable autour du collet.

Il ne faut surtout pas arroser les plantes au moins durant les 15 jours qui suivent la plantation.

Comment entretenir les lithops ?

Les lithops ont besoin de beaucoup de soleil. Il leur faut donc une place en plein soleil pour en le plus possible. Vous pourrez sortir vos plants durant l’été. L’hiver, il est possible de les installer dans une serre ou une véranda, mais les températures ne devront jamais descendre en dessous des 13°C.

Concernant l’arrosage, les lithops ne doivent recevoir aucune source d’eau entre septembre et avril. En dehors de cette période, arrosez une fois par semaine et apportez de l’engrais une fois tous les 15 jours durant la belle saison.

La plante-caillou dévoile parfois des fleurs blanches, jaunes ou rosées ! Si vous avez cette chance, le spectacle est fascinant.

Pour l’entretien, il suffit de supprimer les feuilles une fois complètement desséchées.