in

Lupin : plantation, floraison et entretien

Crédits : Georgy_Golovin / iStock

Le lupin est une magnifique plante vivace qui fleurit entre le printemps et l’été. Il offre de magnifiques couleurs au paysage. En effet, ses épis aux couleurs de l’arc-en-ciel se détachent du jardin par ses tiges aériennes. Le lupin permet de donner un peu de verticalité à votre jardin. C’est l’une des plus belles plantes ornementales. Ses petites feuilles se découpent en 5 à 10 folioles lancéolées avec un vert resplendissant. Découvrez comment cultiver le lupin dans votre jardin.

Quand et comment planter le lupin ?

La période idéale pour planter le lupin est à l’automne. Un emplacement à la mi-ombre est idéal, car même s’il apprécie le soleil, il craint les trop fortes chaleurs et les brûlures dues aux rayons. Le lupin s’adapte à la plupart des terres, mais il n’apprécie pas les sols trop calcaires ou trop acides. Le sol doit être drainant et humifère. Il est possible d’associer les lupins dans les massifs avec d’autres, vivaces ou annuelles (roses trémières, escholtzias, œillets, etc.).

Il est possible de semer directement en place entre août et septembre, d’ailleurs le lupin n’apprécie pas trop le repiquage.

Espacez chaque plant de 30 cm et semez en poquet de 3 graines. Recouvrez-les avec 5 mm de terre pour permettre à la fleur de sortir de terre correctement.

Le lupin se ressème généralement tout seul en propageant des graines dans les alentours, mais il est possible de diviser les touffes. Vous pouvez donc multiplier le lupin à l’automne. Une division tous les 4 à 5 ans permet aussi de rajeunir votre plante.

lupin
Crédits : Helen Davies/ iStock

Comment entretenir le lupin ? 

Le lupin demande peu de travail. C’est surtout en été qu’il faudra s’en occuper. Lorsqu’il fait chaud, veillez à garder le sol frais avec un bon paillage et des arrosages réguliers et généreux une fois le soir venu.

Taillez les fleurs fanées au fur et à mesure afin de favoriser de nouvelles pousses pour l’automne prochain. Le lupin est plutôt rustique et résiste au gel. En hiver, coupez simplement les feuilles et les fleurs fanées sans pailler.

Le lupin peut atteindre 50 à 60 cm de haut, de quoi donner du volume à votre espace !

Articles liés : 

Pivoine : plantation, culture et entretien

Mertensia maritima : tout savoir sur la plante au goût d’huître !

Bouturer de la lavande : quand et comment ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *