in

Mai au jardin : ce qu’il faut faire, planter et récolter à cette période

Crédits : jacoblund / iStock

C’est au mois de mai que la terre commence réellement à se réchauffer. Les températures sont plus clémentes et les travaux du jardin deviennent plus nombreux. Les fleurs du jardin d’ornement et les légumes de potager ont l’air de grandir à vu d’oeil et pourtant un danger règne encore : les Saints de Glace ! Saint Pancrace (11 mai), Saint Mamet (12 mai) et Saint Servais (13 mai) ne sont pas loin et ils sont à prendre au sérieux. Pensez donc à protéger les plants les plus fragiles jusqu’à la mi-mai. À cette période, les plantations et les semis sont très nombreux. D’ailleurs, il faudra terminer les plantations des tomates avant la mi-mai. Préparez un été haut en couleur grâce aux journées qui se rallongent ! Découvrez ce qu’il faut faire, planter, semer et récolter au jardin à cette période.

Au potager :

  • Planter : tomate, courgette, potiron, concombres, aubergine, courge, melon, aubergine, piment, poivron, chicorée frisée, scarole, chou, laitue, pomme de terre (variétés tardives), menthe, ciboulette, pimprenelle, thym, oseille, sauge, estragon, basilic, fraisier, artichaut.
  • Semer : courge, potiron et autres cucurbitacées, salades d’été, laitue à couper, poirée, chou brocoli, chou cabus, chou de Milan, chou de Bruxelles, chou rave chicorée sauvage, navet, carotte, radis, panais, poireau d’hiver, maïs, haricots, pois à grains ridés, persil, cerfeuil (à l’ombre), roquette, aneth, basilic.
  • Bouturer : les plantes aromatiques.
  • Pailler : les fraisiers et les plantations de pastèque.
  • Traiter : contre les pucerons, l’oïdium et la rouille. Avec la chaleur, vos plantations sont de plus en plus exposées aux maladies et aux parasites.
  • Diviser : la ciboule, la ciboulette, l’oseille, les touffes d’estragon, de menthe et d’oseille vierge.
  • Récolter : asperge, bette à carde, cerfeuil, ciboule et ciboulette, échalote ,estragon, premières fraises, jeunes pousses de laitues à couper, dernières laitues pommées d’hiver, menthe, navet de printemps, oignon blanc, persil, pomme de terre primeur, rhubarbe, romarin, sauge, thym, chou-fleur, épinard, fève, les radis au fur et à mesure de la pousse.
  • Entretenir : retourner le compost, aérer les châssis, biner autour des légumes, supprimer les mauvaises herbes.
fraises
Crédits : NataTamarli / Pixabay

Travaux du jardin :

  • Aérer et dépoussiérer : les serres.
  • Biner et sarcler : les mauvaises herbes.
  • Tondre le gazon : chaque semaine.
  • Surveiller : les apparitions d’oïdium, de pucerons, de limaces, de rouille, etc.
  • Entretenir : dallages, clôtures, murets, arrosage enterré, etc.

Au jardin d’intérieur :

  • Sortir les plantes  : sortez progressivement les plantes qui sont suffisamment rustiques pour passer l’été dehors sur la terrasse à partir de la deuxième quinzaine de mai.
  • Arroser : les plantes ont besoin d’un peu plus d’eau, car leur croissance va s’accélérer. Arroser les cactus et les plantes grasses toutes les deux semaines.
  • Fertiliser : apporter de l’engrais une fois par semaine.
  • Vaporiser : les feuilles des orchidées et des plantes tropicales.
  • Exposer : surveiller l’exposition de vos plantes au soleil, car il devient plus chaud.
  • Nettoyer : les feuilles avec une éponge imbibée d’eau à température ambiante pour supprimer la poussière.
  • Rempoter : la plupart des plantes.

Fruits et verger : 

  • Tailler : noisetier, olivier, framboisier.
  • Traiter : tous les arbres fruitiers.
  • Éclaircir : pommier, poirier, prunier.
  • Protéger : attention aux oiseaux, protéger les fruits d’un filet. Les arbres concernés : pommier, poirier, prunier, cerisier, tous les petits fruits rouges : groseillier, mûre, framboisier, cassissier, fraisier, etc.
  • Palisser : fruitiers formés : pommier, poirier, kiwi, vigne, framboisier et autres ronces.

Au jardin d’ornement :

  • Tailler : les arbustes qui ont terminé leur floraison : spirée de printemps, boule de neige, corète du Japon, forsythia, groseiller à fleurs, lilas, cognassier, magnolia caduc, pivoine arbustive, lilas, les arbustes de haies, tous les rosiers, les vivaces de printemps défleuries : aubriète, corbeille d’or et d’argent, saxifrage, mais aussi les narcisses, tulipes et autres bulbes de printemps défleuris. Les vignes vierges.
  • Planter : lavande, rhododendron, azalée, et tous ceux cultivés en conteneur, tous les conifères : cyprès, thuya, pin, cèdre, mais aussi callistémon, ciste, doryanthe, palmier, tous les rosiers, les vivaces d’automne : aster, chrysanthème, anémone du Japon, géranium vivace, bégonia, dahlias, bégonias tubéreux, glaïeuls, pétunia, impatiens, pélargonium.
  • Surveiller et arroser : les bruyères et les hortensias.
forsythia
Crédits : Hans / Pixabay

Source : AujardinGammvert

Articles liés : 

5 astuces naturelles pour produire de belles et grosses tomates

Comment cultiver, entretenir et récolter la roquette

Framboisier : conseils de plantation, de culture et d’entretien

Mai au jardin : ce qu’il faut faire, planter et récolter à cette période
noté 5 - 2 vote[s]

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

Écrit par Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

J’ai toujours été reconnaissante à l’égard de ce que la nature nous offre, c’est donc naturellement que la passion pour le jardinage m’est venue. J’essaie au mieux d’adopter un mode de vie le plus respectueux de l’environnement possible, et c’est pour cela que je vous dévoilerais chaque jour tous mes secrets et astuces naturels pour entretenir votre jardin et votre potager… Sans oublier les délicieuses recettes bio inspirées tout droit du potager !