in

Melon : culture, semis, plantation et entretien du melon

Crédits : ruffles511 / Pixabay

Le melon est le fruit d’été par excellence. Il accompagne l’apéritif, les plats ou même les desserts par son goût frais et sucré. Il fait partie de la famille des cucurbitacées et se cultive même dans les régions les moins chaudes. Cependant, il a besoin de beaucoup de soleil pour se développer. Attention, ses très longues tiges velues rampantes ou grimpantes peuvent dépasser les 2m de long ! Découvrez comment cultiver le melon dans votre jardin.

1) Où et quand planter le melon ?

Pour semer le melon, cela se passe au chaud et en godet entre février et avril. La plantation en pleine terre a lieu environ 7 semaines après le semis, lorsque tout risque de gelées est écarté. Le melon a besoin de beaucoup de chaleur et de soleil. Il sera donc exposé en plein soleil, mais dans un lieu abrité. Il apprécie un sol profond, bien drainé, frais, riche et humifère. Attention, le melon ne se plante jamais deux fois au même endroit. Il épuise beaucoup trop le sol. Du coup, il ne faut qu’une seule culture sur la même parcelle tous les 5 ans environ.

2) Conseils de culture et d’entretien du melon

Après les semis en pot entre février et avril, vous repiquerez les melons en pleine terre dès le mois de mai dans le sud et juin pour le nord. Les semis en pleine terre sont seulement possibles dans les régions méditerranéennes les plus chaudes.

Il suffit de placer vos melons dans un lieu exposé au soleil dans une terre mélangée à du fumier. Gardez 1m de distance entre chaque plant. Fertilisez à l’aide de compost mûr ou de fertilisant riche en potasse.

Pour une bonne croissance, ne conservez pas plus de quatre melons par pied afin qu’ils puissent se développer correctement jusqu’à maturité.

Après 4 semaines, taillez au-dessus de la 3e feuille. Il faudra ensuite encore tailler les ramifications obtenues au-dessus de la 3e feuille. Et pour finir, il faudra tailler les tiges porteuses de melons à deux feuilles au-dessus de ces derniers.

L’arrosage doit être régulier pour maintenir le sol frais, mais surtout pas abondant ! Le melon craint l’excès d’humidité. Par ailleurs, évitez d’humidifier les feuilles pour éloigner les maladies.

melon cultiver
Crédits : pasja1000 / Pixabay

3) Comment récolter le melon ?

Il faut savoir que le melon se récolte environ 2 mois après sa plantation. Pour un goût bien prononcé, privilégiez la récolte juste après une période très chaude. La quantité de soleil joue grandement sur la qualité du melon. De ce fait, une période de pluie les rend moins sucrés. C’est en fin de journée que vous récolterez vos melons, ils auront meilleur goût. Le melon est prêt lorsqu’il s’arrache très facilement de son pédoncule.

Source

Articles liés :

Framboisier : conseils de plantation, de culture et d’entretien

Semis de tomates : quand et comment bien les semer ?

5 fleurs utiles au potager pour éloigner les parasites naturellement