in

Mertensia maritima : tout savoir sur la plante au goût d’huître !

Crédits : typo-graphics / iStock

Tous les jardiniers rêvent de cultiver la Mertensia maritima, cette plante si particulière au goût d’huître ! Si elle est l’objet de toutes les convoitises, c’est que cette plante originale n’est pas si facile à cultiver. La fleur étonnera tous vos visiteurs et fera briller les yeux des amateurs de jardinage. L’huître végétale, comme on aime l’appeler, a pris de l’ampleur ces dernières années. Cet effet de mode n’a fait qu’augmenter le prix de ses graines dans les jardineries. Mais ses fleurs bleutées et sa texture veloutée vous séduiront à coup sûr ! Voici tout ce qu’il y a à savoir sur la Mertensia maritima, la plante au goût d’huître. 

1. Cultiver la Mertensia maritima en pot

La Mertensia maritima peut se cultiver en pot à condition de la laisser à l’extérieur et de la protéger de la pluie. Le jardinier amateur préférera cette technique afin de créer le meilleur environnement pour cette plante à la culture délicate. En effet, il sera ainsi plus simple de lui offrir le bon type de terre que si on la plantait en pleine terre. Le jardinier pourra aussi gérer le taux d’humidité, la lumière et les éléments nutritifs.

Pour planter l’huître végétale en pot, il faut :

  • Du sable de mer (salé) et un terreau de qualité, à parts égales.
  • Arroser régulièrement pour maintenir le substrat frais, mais surtout pas humide, car les rhizomes n’apprécient pas l’excès d’eau et risquent de pourrir.
  • Installer des répulsifs naturels pour éloigner les nuisibles tels que les limaces.

Semer la Mertensia maritima :

Les graines de Mertensia maritime ont besoin d’une période de froid pour germer. Placez-les donc au réfrigérateur pendant 4 à 6 semaines. Il faudra ensuite :

  • Procéder au semis à l’abri au chaud dès le mois de février (entre 15 et 20°C).
  • Maintenir le substrat humide pendant environ 15 jours jusqu’à la levée.
  • Puis maintenir les plants au chaud jusqu’au printemps.

Il est aussi possible de semer en pleine terre en automne ou au printemps, mais toujours hors période de gel.

plante huître Mertensia maritima
Crédits : nickkurzenko / iStock

2. Comment cultiver et entretenir la Mertensia maritima ?

Entretien : Dans son milieu naturel, l’huître végétale préfère le plein soleil, mais en bac il faudra la placer à la mi-ombre. Il faut la couvrir du froid dès le mois d’octobre. Une serre froide serait idéale. Même si les racines sont très rustiques, le reste de la plante se trouvant à l’extérieur craint fortement le froid. Alors, pensez au voilage d’hiver !

L’arrosage : il doit être minutieux. Arrosez au printemps et en été si nécessaire pour garder la terre au frais. Il ne faut surtout pas inonder les racines. Alors, veillez à ce que la terre soit bien drainée, car elle redoute la stagnation de l’eau.

La taille : la taille est une étape importante. Taillez les tiges de moitié pour fortifier le pied et supprimez les 2/3 des fleurs si vous souhaitez plus de feuillage.

Nuisibles : la Mertensia maritima craint surtout les escargots et les limaces.

Articles liés :

Oxalis triangularis : comment entretenir le faux trèfle pourpre

Rosiers miniatures : des roses à cultiver sur balcons et terrasses

Plantes d’ombre : 15 plantes qui n’ont pas besoin de soleil pour grandir

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de