in ,

Mouche de la carotte : comment lutter contre ce ravageur du potager ?

Crédits : Rasbak / Wikipédia

La mouche de la carotte fait partie des ravageurs de culture les plus fréquents. D’ailleurs, elle est bien connue de tous les jardiniers. De son nom scientifique Psila rosae, elle n’impacte pas seulement les carottes, mais aussi le céleri, le panais ou encore le persil. On dit aussi que ces plantes sont victimes du “ver de la carotte”. D’où vient-elle et comment s’en débarrasser ? Voici quelques astuces pour lutter contre le fléau de la mouche de la carotte.

Qu’est-ce qu’une mouche de la carotte ?

Cet insecte est particulièrement présent entre avril et octobre, car c’est à ce moment que plusieurs générations de mouches se succèdent suite à la première contamination. Les dégâts les plus importants commencent à être visibles durant le mois de juillet, puis durant tout l’été. Malheureusement, l’hiver ne les tue pas, car les larves les plus jeunes hivernent durant cette période. À la fin de l’hiver, ils relancent donc un cycle de contamination.

Cette mouche de petite taille mesure environ 5 mm. Elle attaque les légumes en volant à la surface du sol. Une fois la carotte repérée, elle se pose sur cette dernière et descend le long du légume jusqu’au niveau de la terre et y dépose ses œufs. Une fois que les œufs éclosent, les asticots se mettent à creuser des galeries le long des racines en se dirigeant vers l’extrémité de la carotte la plus proche. Les légumes contaminés par cette mouche se noircissent à cause des galeries creusées par les larves et les feuilles jaunissent.

Rasbak
Crédits : Rasbak / Wikipédia

Comment se débarrasser de la mouche de la carotte ?

Pour se débarrasser de ce nuisible, il est important en premier lieu d’effectuer une rotation des cultures. C’est une sorte de roulement des légumes en changeant chaque nouvelle saison l’emplacement des légumes. Aussi, certaines variétés de carottes qui sont plus résistantes que d’autres faces à la mouche de la carotte comme la Sytan, la Flyaway ou encore la Tilques. Attention à ne pas avoir de carottes sauvages dans le potager, si c’est le cas il faut immédiatement les enlever, car elles attirent davantage les mouches.

Il serait également judicieux de placer des filets anti-insectes lorsque les légumes commencent à sortir de terre. Le filet ou la protection mise en place doit rester en place jusqu’en octobre. Un paillage d’absinthe, de romarin ou encore lavande autour des carottes peut éloigner aussi les mouches de la carotte grâce aux odeurs dégagées par ces plantes.

Enfin, une vaporisation de purin d’oignon ou d’ail non dilué dans l’eau appliqué sur les carottes deux fois par semaine peut stopper un début de contamination. Cela permettra également de fertiliser la terre et de soigner les plantes et légumes.

Source

Articles liés :

Comment lutter naturellement contre les acariens des plantes ?

Carpocapse des pommes et des poires : comment lutter contre le ver des fruits ?

Pucerons : 10 astuces naturelles pour en venir à bout

Mouche de la carotte : comment lutter contre ce ravageur du potager ?
noté 5 - 2 votes