in

Navet : semis, culture, entretien et récolte

Crédits : Sophie Walster : iStock

Le navet est un légume racine très facile à cultiver. En cuisine, on l’intègre très souvent dans les soupes d’hiver, mais aussi dans le couscous. C’est un légume qui doit se consommer jeune et cuit, sinon il devient trop fibreux avec le temps et sa dureté n’aide pas à la dégustation. Bien qu’il ne soit pas très populaire, il comporte de nombreux bienfaits pour la santé. Alors, découvrez vite comment cultiver le navet au jardin !

Où et quand cultiver le navet ?

Le navet est un légume bisannuel, il y a donc plusieurs périodes de culture. Vous pouvez semer les navets de printemps et été durant l’automne. Pour une consommation en hiver vous réaliserez les semis en juillet ou en août. Il est également possible de semer en pleine terre durant le printemps. La culture du navet n’est pas difficile, n’importe quelle saison fera l’affaire (sauf l’hiver où l’on commencera sous châssis).

Côté exposition, le légume a une préférence pour les lieux ensoleillés, mais la mi-ombre fait parfaitement l’affaire. D’ailleurs, il n’aime pas les fortes chaleurs. En été, ne laissez pas les navets en plein soleil ou vous les retrouverez creux et pleins de fibres. Concernant le sol, le navet a une préférence pour une terre légère, fraîche, mais aussi humifère et fertile.

navet
Crédits : undefined undefined / iStock

Comment bien semer le navet ? 

Comme dit précédemment, le navet apprécie les sols riches. Si le vôtre ne l’est pas suffisamment, incorporez du fumier durant l’automne de préférence. Ensuite, faites des petits trous de 1 ou 2 cm de profondeur et placez-y les graines. Rajoutez du terreau par-dessus et arrosez. Les semis se réalisant en poquet, il est important d’éclaircir dès l’apparition des premières feuilles.

Comment entretenir le navet ?

Comme le sol doit être maintenu frais, il devra donc être légèrement humide en permanence, surtout lors des périodes de fortes chaleurs. Il est d’ailleurs préférable de placer un paillis durant l’été afin d’éviter que l’eau ne s’évapore, mais aussi pour empêcher l’apparition des mauvaises herbes. Apportez de l’humus au printemps.

La récolte des navets

Les navets se récoltent au fur et à mesure des besoins. Les navets de printemps et d’été se conservent une semaine dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Quant aux navets d’hiver, ils se conservent toute la saison dans du sable bien sec et dans un endroit sombre et frais comme une cave ou un garage.

À savoir : les limaces sont friandes des navets, pensez donc à les protéger. Le navet a d’autres ennemies comme : la mouche du navet, le mildiou, les vers gris et blancs, la hernie, la rouille blanche, la pourriture noire, le silphe opale, la piéride du navet et l’altise.

Articles liés :

Potager à l’ombre : les légumes les plus adaptés !

Chou chinois : culture, conseils d’entretien et récolte

Légumes anciens : cultivez les légumes oubliés au potager !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de