in

Néflier commun : plantation, entretien et récolte des nèfles

Crédits : ulleo / Pixabay

Le néflier (Mespilus germanica) est un arbre fruitier dont les fruits ont été un peu oubliés. Ses feuilles larges et allongées prennent de belles couleurs bronze teintées de rose à l’automne. Il ne faut pas confondre le néflier commun avec le néflier du Japon. Le néflier commun peut atteindre jusqu’à 6 mètres de haut. Entre mai et juin, vous pourrez parfois voir apparaître de jolies petites fleurs blanches ou rosacées qui orneront magnifiquement votre jardin. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur la plantation, l’entretien et la récolte du néflier.

Quand et comment planter le néflier ? 

Comme pour la plupart des arbres fruitiers, la période idéale pour planter le néflier se trouve en automne (entre octobre et mars). En effet, cela favorise l’enracinement avant l’hiver, mais aussi une meilleure reprise dès le printemps. Bien sûr, il est possible de planter au printemps les sujets achetés en conteneur à condition de prendre ses précautions au niveau de l’arrosage dès le début.

Le néflier doit être placé au soleil ou à la limite à la mi-ombre, car sans ensoleillement, il ne produira probablement pas de nèfle. Bien que l’arbre fruitier s’adapte à la plupart des sols, celui-ci devra tout de même être bien drainé et de préférence humifère et pas trop lourd. Vous pouvez aussi faire un mélange de terreau de plantation et de terre du jardin, le néflier ne s’en portera que mieux. Il faudra arroser régulièrement durant la première année.

néflier
Crédits : siala / pIxabay

Comment entretenir le néflier ? 

Le néflier n’est pas vraiment difficile à cultiver et ne demande pas de soin particulier. Cependant, n’oubliez pas de le tailler de temps en temps pour supprimer les bois morts ainsi que les branches disgracieuses ou enchevêtrées. Ce sera donc seulement une taille d’entretien à réaliser en hiver en dehors des périodes de gel. Néanmoins, un bon élagage tous les 5 à 8 ans vaut mieux qu’une taille régulière.

La récolte des nèfles

Les nèfles se récoltent vers novembre, idéalement après une gelée, lorsque le fruit commence à devenir blet. Les nèfles se mangent fraîches. Attention, les oiseaux adorent ce fruit, alors ne tardez pas pour les récolter. Vous pouvez aussi utiliser les nèfles pour faire des tartes, des clafoutis, de la gelée, de la liqueur ou encore du vin de nèfles.

Les maladies potentielles

L’oïdium, les pucerons, les chenilles peuvent nuire au néflier.

Articles liés :

3 astuces pour empêcher les oiseaux de manger vos cerises !

Mirabellier : comment avoir de belles mirabelles dans son jardin

Pêcher et nectarinier : tout savoir sur ces arbres fruitiers

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de