in

Népenthès : tout savoir sur la plante carnivore à urnes

Crédits : Sucharas wongpeth / iStock

Les népenthès sont des plantes carnivores qui possèdent de longs tubes pour capturer les proies. Comme les sarracenias, ce sont des carnivores à piège passif, c’est-à-dire qu’ils attendent que les insectes se coincent dans les tubes. Les népenthès (appartenant aux Nepenthes qui regroupe des espèces de plantes carnivores à pièges passifs de la famille des Népenthacées) se différencient des autres carnivores, car ce sont des plantes grimpantes et donc qui ne poussent pas dans des sols marécageux. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur le népenthès, la plante carnivore à urnes.

Tout savoir sur le népenthès

Originaire de Madagascar ou encore d’Asie du Sud Est, le népenthès peut mesurer jusqu’à 20 m de hauteur dans son environnement naturel. Ses pièges qui pendent le long des tiges et des feuilles peuvent atteindre jusqu’à 35 cm selon les espèces. Les formes et les couleurs varient selon les espèces, mais elles possèdent toutes un bord très épais. C’est dans ces tubes qu’est produit le nectar qui attire les insectes, les petits mammifères ou encore les oiseaux. Il y a aussi un petit couvercle qui permet de protéger ces pièges. C’est l’odeur qui en émane qui attire les petites bêtes.

Comme dit plus haut, il existe de nombreuses espèces plus ou moins imposantes. Celles que l’on cultive en tant que plantes d’intérieur sont les Nepenthes rafflesiana avec des urnes d’une trentaine de centimètres. Néanmoins, il y a aussi la Nepenthes rajah qui est quant à elle plus rare ! Elle peut capturer dans ses urnes des mammifères de la taille d’un rat !

Nepenthes
Crédits : wjarek / iStock

Comment cultiver le népenthès ?

Ces plantes apprécient la lumière, mais ne doivent pas être en contact direct avec les rayons du soleil. Le sol dans lequel la plante évolue doit être légèrement acide et surtout humide. Ces plantes ont besoin de chaleur. Une moyenne de 24°C lui permettra une bonne croissance. Généralement, la meilleure façon de cultiver cette plante carnivore est au sein d’une serre dans un panier à mi-hauteur.

Il est possible de réaliser des semis dans un environnement proche des 27°C dans une terre humide. Une fois matures, les pousses pourront être repiquées dans un substrat composé d’écorce, de perlite ainsi que de fibre de coco.

Pour bien entretenir le népenthès, il faut que la température soit élevée et constante. Au printemps, les pousses les plus anciennes peuvent être supprimées afin de favoriser la production des urnes.

Maladies et nuisibles

Les Nepenthes ne sont pas particulièrement touchés par des maladies. Cependant, ils peuvent subir des attaques de cochenilles ou contracter la pourriture grise qui affaiblit les plantes.

Nepenthes
Crédits : Kateryna Kukota / iStock