in

Offrir des fleurs : 5 règles d’or pour le faire dans les formes

Crédits : iStock / bernardbodo

Pour son amoureux·se, un membre de la famille, une personne qui vous invite à manger ou encore à l’occasion d’une visite à l’hôpital… Les occasions de laisser parler le langage des fleurs ne manquent pas pour exprimer son affection, ses remerciements et bien d’autres choses. Mais comment offrir des fleurs dans les règles de l’art ?

1. Ne pas négliger la symbolique des fleurs

Nu besoin d’être un·e expert·e pour connaître les bases du langage des fleurs et savoir que la rose rouge symbolise l’amour profond, par exemple. Mais qu’en est-il des autres fleurs ? Pour ne pas commettre une éventuelle bévue, le mieux est de privilégier des couleurs claires et les tons pastel. Cela donnera un bouquet qui s’adapte à beaucoup de circonstances et de profils différents. Mais surtout, n’hésitez pas à demander conseil à votre fleuriste qui saura vous aiguiller.

2. Les fleurs à bannir

Il y a en effet quelques faux pas à éviter lorsque l’on offre des fleurs. Quoique, tout dépend finalement de la personne à laquelle on fait ce présent… Des œillets blancs seront parfaits pour quelqu’un que vous n’aimez pas, puisqu’ils sont censés porter malheur !

De leur côté, les chrysanthèmes sont beaucoup associés à la mort dans la culture européenne, ce qui peut clairement envoyer un mauvais signal à la personne à laquelle vous les destinez ! Sinon, l’étiquette déconseille d’offrir des roses rouges à une jeune fille. Cela peut être pris comme un cadeau inconvenant et inapproprié pour les personnes les plus à cheval sur les bonnes manières.

3. Choisir un nombre impair de fleurs

C’est une règle largement connue, et pas seulement par les fleuristes et amoureux·ses des fleurs ! Mais pourquoi faut-il éviter le nombre pair dans un bouquet ? Tout simplement pour une question d’équilibre et d’esthétique du bouquet. Quand il y a moins d’une douzaine de fleurs dans celui-ci, en mettre un nombre impair amène de l’harmonie au résultat final.

offrir bouquet fleur malade hopital
Crédits : iStock / LightFieldStudios

4. Adapter le bouquet à la personne…

Offrir des fleurs est déjà une preuve de pensée pour l’autre, alors pourquoi ne pas aller plus loin en faisant en sorte que le bouquet lui ressemble vraiment ? Si vous connaissez ses goûts en matière de fleurs, ou encore sa couleur préférée, servez-vous de ces informations pour faire une création qui plaira à coup sûr.

Si vous vous rendez à un dîner chez des ami·e·s, choisissez un bouquet dont les couleurs s’accorderont avec leur décoration par exemple. Et autre détail : évitez les fleurs susceptibles de provoquer des allergies chez les personnes qui y sont sujettes.

5. …Où à la situation

Nous l’avons évoqué dans le premier point, les bouquets avec des couleurs pâles seront parfaits en toutes occasions ! Remerciements, vœux de bon rétablissement, félicitations sont autant de messages qu’il est possible de véhiculer avec de jolies fleurs. Les couleurs vives et éclatantes comme le jaune sont par exemple tout indiquées pour fêter les bons moments.

Pour un événement plus formel, comme en entreprise pour le départ ou la promotion d’un·e collègue, les plantes vertes sont parfaites. D’autre part, adaptez-vous : si vous offrez des fleurs à une personne qui est à l’hôpital, il conviendra d’éviter les bouquets trop volumineux et encombrants.

Articles liés :

Connaissez-vous la symbolique de ces 10 fleurs ?

Offrir des roses : quelle couleur, combien et pour quoi dire

Fleurs atypiques : 16 fleurs à la forme humaine ou animale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *