in , ,

Coriandre : que faire pour l’empêcher de monter en graine ?

Crédits : Vaivirga/iStock

La coriandre est une aromatique qui monte vite sous l’effet de la chaleur. Alors, si vous avez l’impression de ne pas profiter assez longtemps de la récolte des feuilles, suivez ces quelques astuces afin d’empêcher une montée trop rapide. Vous pourrez ainsi profiter plus longuement de ces feuilles si parfumées qui agrémenteront vos préparations culinaires.

Empêcher la coriandre de monter en graine

Arroser régulièrement les pieds de coriandre multiplie les feuilles. En outre, pour limiter la montée trop rapide de ce persil de Chine, surveillez régulièrement l’apparition des boutons floraux afin de les supprimer dès leur apparition. Enfin, taillez régulièrement pour limiter la croissance et la fortification des tiges, appelée la lignification. À maturité, la coriandre peut atteindre 80 cm.

coriandre
Crédits : Amarita / iStock

Taillez souvent la coriandre pour prolonger sa vie

Dès que la coriandre atteint au moins 15 cm, vous pouvez commencer à récolter ses feuilles. Il faut la tailler fréquemment afin de l’encourager à produire de nouvelles tiges. En termes de goût, les feuilles les plus grandes ou vieilles ont tendance à être plus dures et plus amères.

Pensez également à aérer régulièrement la terre autour du pied pour prévenir l’apparition d’herbes indésirables. Vous pouvez en outre faire un apport d’engrais naturel un mois après la plantation pour booster sa croissance.

Que faire si ma coriandre est déjà montée en fleurs ou en graines ?

Si vous constatez que quelques tiges sont déjà montées en fleurs ou en graines, coupez net à 10 cm du sol tout en laissant deux ou trois tiges montantes si vous souhaitez récupérer des graines pour une prochaine plantation de coriandre.

coriandre en fleur
Crédits : Aleksej Sarifulin/iStock

Vous pouvez tout à fait ressemer vos graines plusieurs fois dans l’année afin de bénéficier de plusieurs cycles de la coriandre. En effet, le cycle de pousse de la coriandre est de 2 mois à partir de la semaison de la graine. En général, il faut compter 60 à 75 jours à partir de la plantation pour que la coriandre atteigne la taille de 15 cm, soit la hauteur à partir de laquelle vous pouvez prélever ses feuilles pour la cuisine.

Bouturer la coriandre

  1. Prélevez une tige jeune de 10 à 15 cm de haut.
  2. Retirez les feuilles basses présentes sur la moitié inférieure de la tige.
  3. Plantez la tige dans un mélange de terreau et de sable.
  4. Maintenez le substrat humide pour le développement des nouvelles racines.
  5. Au stade de quatre feuilles, repiquez en pleine terre.

Récolte de la coriandre

Dès les prémices de la saison estivale, la coriandre développe ses fleurs. Quant aux graines, elles sont mûres à la fin de l’été et peuvent aussi se consommer. Une fois que vous les avez ramassées, séchez-les pendant plusieurs jours avant de les utiliser en tant que condiment, entières ou moulues. Elles se conservent bien dans un local hermétique. En ce qui concerne les feuilles de coriandre, elles peuvent se conserver sèches ou congelées.

coriandre moulu et graines dans une cuillère
Crédits : kitzcorner/iStock

En cuisine, la coriandre parfume les plats à base de riz, les tagines, les omelettes, les salades, les légumes, les soupes et les grillades. Elle se marie également très bien avec du poisson, tel que le saumon, ou trouve toute sa place un naan, un savoureux pain indien. Pour les plus audacieux, tentez la recette du cocktail ananas-coriandre qui est très rafraîchissant !

Cocktail margarita coriandre
Crédits : fortyforks/iStock