in ,

Olivier : comment le protéger durant l’hiver ?

Crédits : OceanProd / iStock

Si vous avez la chance de posséder un olivier dans votre jardin, vous vous demandez peut-être comment préserver cet arbre durant l’hiver ? L’olivier a en effet besoin de soleil pour s’épanouir et pour produire des fruits. Il possède toutefois une très bonne rusticité allant de -15 à -18°C. Ainsi, ce n’est pas vraiment le froid que l’olivier redoute, mais plutôt l’humidité. Toutefois, si le froid s’ajoute l’humidité, alors l’arbre n’a plus beaucoup de chance de survie. Voici donc nos conseils pour protéger votre olivier durant l’hiver.

L’olivier en pleine terre

Si votre olivier se trouve dans votre jardin, il faudra prendre des mesures pour l’aider à surmonter les intempéries hivernales. Si vous vous trouvez dans une région située dans la zone de “l’oranger”, un simple voilage devrait suffire, car les températures restent douces. Au contraire, dans les régions où l’hiver est plus rude et où la pluie s’invite un peu trop souvent, il faut redoubler de vigilance pour ne pas perdre votre bel arbre fruitier. Il serait en effet frustrant de voir un arbre qui met plusieurs années à mûrir dépérir en une seule saison.

Voici les gestes à réaliser pour éviter que votre olivier souffre durant la saison hivernale :

  • Commencez par réaliser une cuvette autour du pied de l’arbre à l’aide de la terre du jardin. La cuvette doit être en pente de manière à éviter que l’eau ne coule trop près des racines.
  • L’humidité est l’ennemi numéro 1 de l’olivier. Il faut donc l’éloigner de l’arbre en permettant à l’eau de s’évacuer facilement et rapidement.
  • Pour protéger les racines du gel et de l’humidité, pensez à bien pailler autour du pied. Il faut conserver un maximum de chaleur.
olivier
Crédits : Alexey Tyurin / iStock

L’olivier en pot

Si vous habitez dans une région méridionale, aucun entretien spécifique n’est à prévoir dans le cas d’une culture en pot. Il devrait survivre facilement à l’hiver. Il suffira de l’arroser lorsque la terre est complètement sèche et de le placer près d’une source de lumière (mais pas de chaleur).

Dans le cas où vous habitez dans une région au climat plus frais, il est préférable de cultiver votre olivier en pot et de prendre quelques précautions à l’approche de l’hiver :

  • Placez votre olivier dans une pièce fraîche (comme un garage) et près d’une fenêtre. Il ne doit surtout pas geler et avoir accès au soleil.
  • Protégez-le de l’humidité en le plaçant au plus près de votre maison et en paillant le pied. En effet, si on peut le mettre dans un garage, il n’est pas conseillé de rentrer l’arbre en pot à la maison dans une pièce chauffée.
  • Placez un voilage d’hivernage, mais sans contact avec les feuilles.
  • Stoppez l’arrosage s’il pleut, sinon soyez très minutieux.