in

Orchidée : comment la faire durer ?

Crédits : kareni / Pixabay

L’orchidée est sûrement la plante que l’on retrouve le plus dans les salons d’appartement. En en fait souvent cadeau tant sa splendeur peut en émerveiller plus d’un. Quand on parle d’orchidées, on parle généralement de la phalaenopsis, la variété la plus répandue. Mais quand on n’a pas la main verte, il arrive qu’elle ne fasse pas très long feu. Pourtant, elle ne demande pas tant d’attention que cela, mais quelques bons gestes lui permettront de vivre plus longtemps. Et surtout, il ne faut jamais perdre espoir quant à une prochaine floraison. Voici toutes nos astuces pour faire durer votre orchidée phalaenopsis le plus longtemps !

1) L’emplacement et l’environnement de l’orchidée

Chez le fleuriste ou en jardinerie, les orchidées que vous trouverez sont des espèces hybrides spécialement adaptées à la culture en appartement. Ainsi, ces orchidées phalaenopsis supportent des températures “normales”, mais absolument pas le froid. S’il fait moins de 15°C dans votre appartement en hiver (on ne vous le souhaite pas), l’orchidée ne survivra pas. Idéalement, il ne faudrait pas descendre en dessous de 18°C.

Mais ce n’est pas tout ! Attention aux courants d’air ! Si vous souhaitez aérer la pièce en ouvrant une fenêtre, prenez soin de déplacer l’orchidée pour qu’elle ne soit pas au milieu de ce coup de froid. Le moindre changement de température brusque peut lui avoir de graves conséquences.

En été, si vous avez la chance de posséder un jardin ou une terrasse, sortez vos orchidées et placez-les à l’ombre. Cependant, mettez-les en hauteur, car les escargots et les limaces en sont très friands !

2) Quelle exposition pour mon orchidée ? 

L’exposition de votre plante est l’un des critères les plus importants pour sa survie. L’orchidée a besoin de beaucoup de lumière, mais sans soleil direct ! Le mieux est de la placer près d’une fenêtre avec un rideau qui permette une lumière tamisée. Ne déplacez jamais votre orchidée, si l’exposition lui convient, elle doit rester là où elle se trouve. Une bonne lumière est la garantie d’avoir une nouvelle floraison chaque année !

3) L’arrosage de mon orchidée : comment s’y prendre ?

Si l’orchidée apprécie une légère humidité, elle craint fortement l’excès d’eau ! Il ne faut pas avoir la main lourde sur l’arrosoir.

Arrosez votre orchidée une fois par semaine au-dessus de l’évier en laissant couler l’eau dans celui-ci. Cela vous permettra de trouver le bon dosage. Mais attention, il ne faut jamais d’eau stagnante dans la soucoupe ! Les racines ne doivent jamais être noyées. Pour une atmosphère humide, vous pouvez déposer votre pot sur du gravier et arroser celui-ci.

orchidée
Crédits : Pezibear / Pixabay

4) L’engrais est-il nécessaire ?

L’orchidée est gourmande et a besoin de se nourrir. Mettez de l’engrais spécial plantes vertes tous les 15 jours, mais seulement la moitié de la dose indiquée sur l’emballage !

5) Quand rempoter mon orchidée ?

L’orchidée possède des racines aériennes. Il faut la placer en pot dans un substrat composé d’écorces de pin, de tourbe et de billes d’argile. Cependant, ces matières s’altèrent au fil des mois surtout à cause de l’engrais. Il est donc conseillé de rempoter l’orchidée tous les deux ans.

Source

Articles liés : 

10 plantes géniales pour votre salle de bain

Hellébore, la Rose de Noël : conseils de plantation et entretien

Fleurs parfumées : 10 arômes naturels pour une maison qui sent bon

Orchidée : comment la faire durer ?
noté 3.1 - 9 votes