in

Orchidée phalaenopsis : conseils, entretien, rempotage et floraison

Crédits : mattiaverga / Pixabay

L’orchidée est l’une des plantes d’intérieur les plus prisées. En France, elle est rarement plantée en extérieur, car c’est une plante non rustique. Il existe plusieurs variétés d’orchidées, mais la plus commune reste le phalaenopsis vendu dans la plupart des commerces. On l’appelle aussi « orchidée papillon » grâce à ses fleurs magnifiques et gracieuses. L’orchidée vous offrira une floraison chaque année avec peu d’entretien ! Le plus difficile est de la faire refleurir, mais armé de quelques techniques, cette étape deviendra beaucoup plus facile. Voici nos conseils pour entretenir, remporter et faire refleurir une orchidée phalaenopsis.

Où placer l’orchidée phalaenopsis ?

L’emplacement de l’orchidée est à choisir minutieusement, car il joue un rôle primordial dans son développement. Gourmande en lumière, il lui faut une place de choix près de la fenêtre sinon elle aura du mal à fleurir. Mais attention, les rayons du soleil ne doivent pas être directs au risque de brûler la plante. La température idéale pour sa prospérité se situe entre 18 et 21°C. Il est donc possible de sortir sa plante en été sur le rebord de la fenêtre, au balcon ou encore en terrasse. Encore une fois, évitez la lumière directe du soleil.

L’orchidée apprécie les sols calcaires, mais attention, en pot, la terre doit être bien drainée. L’eau ne doit jamais stagner dans la soucoupe. La pièce doit être bien aérée, mais évitez les courants d’air. Ne placez jamais votre orchidée près de votre corbeille à fruits ou légumes. Certains végétaux comme la pomme produisent un gaz appelé éthylène qui entraîne la chute des boutons de l’orchidée.

Arrosage de l’orchidée

D’origine tropicale, l’orchidée apprécie l’humidité. Pour maintenir une humidité constante, remplissez un spray d’eau non calcaire et pulvérisez les feuilles légèrement lorsque celles-ci paraissent sèches. Arrosez-la régulièrement, mais sans excès d’eau ! Il ne faut pas noyer les racines au risque de les voir pourrir. Le mieux est de garder constamment la terre légèrement humide. Cela correspond à 2 à 3 arrosages par semaine au printemps et en été et environ 2 fois par mois en hiver. Si l’eau du robinet est trop calcaire, privilégiez l’eau de pluie ou l’eau minérale. Si vous partez en vacances, il existe plusieurs techniques pour maintenir l’arrosage de votre plante en votre absence.

Faire refleurir une orchidée

Après une superbe floraison, on est bien triste lorsque les fleurs se mettent à faner. Mais pas de panique, si votre plante a fleuri une fois c’est qu’il y a de grandes chances pour qu’elle fleurisse chaque année ! En général, l’orchidée fleurit de nouveau deux mois après. Si ce n’est pas le cas il existe des astuces pour faire refleurir rapidement votre orchidée.

Premièrement, coupez au-dessus du deuxième oeil la tige dont les fleurs sont fanées. Cette étape est valable après une première floraison. Si vous en êtes déjà à la deuxième, il faut couper la tige très courte. Il faut répéter cette étape au fur et à mesure du développement de votre orchidée.

orchidée phalaenopsis fleur
Crédits : ulleo / Pixabay

Rempoter une orchidée

Si vous souhaitez garder votre orchidée le plus longtemps possible, le rempotage est indispensable. Le rempotage a lieu tous les deux à trois ans. Choisissez un pot adapté à la taille de la plante : ni trop grande, ni trop petite. À chaque rempotage le diamètre doit être légèrement plus grand. Choisissez un terreau « spécial orchidée » que vous trouverez facilement dans les magasins spécialisés. Retirez délicatement la plante de son pot et à l’aide d’une lame de rasoir coupez les racines pourries ou abîmées (ceci est valable pour les tiges ou fleurs fanées). Remplissez ensuite de moitié le pot de terreau, placez l’orchidée au centre et comblez encore une fois de terreau. Tassez légèrement avec vos doigts. À l’aide d’un pulvérisateur, humidifiez la plante sans l’arroser pendant 3 à 4 jours. Ensuite, arrosez régulièrement. Il va falloir environ une semaine pour que la plante fasse ses racines. N’oubliez pas qu’une orchidée doit être tuteurée tout au long de sa vie.

Le saviez-vous ? : Les orchidées attirent les pollinisateurs par leur parfum, mais aussi par leur forme et leurs couleurs. De ce fait, certaines orchidées vont jusqu’à reproduire les couleurs d’une abeille sur leur pétale inférieur ! D’ailleurs, cela donne l’impression qu’un insecte s’est posé sur sa fleur.

Sources : Jardiner-malinGammvertRustica

Articles liés : 

Avocat : faire pousser un avocatier grâce à son noyau

Rosier : 10 astuces 100% naturelles pour avoir de beaux rosiers

Tulipes : plantation et entretien

Orchidée phalaenopsis : conseils, entretien, rempotage et floraison
noté 4.6 - 7 votes