in ,

Oxalis triangularis : comment entretenir le faux trèfle pourpre

Crédits : Theobernard / Wikipedia

L’oxalis pourpre est une merveilleuse plante vivace qui se plante autant en intérieur qu’à l’extérieur. Sa couleur et sa forme esthétique voudront qu’on la cultive plutôt en pot pour décorer son intérieur. Ses magnifiques feuilles délicates et ses longues tiges élancées lui confèrent un air majestueux et féerique. Sa couleur pourpre s’accordera très bien avec vos autres plantes vertes tout en se démarquant pour donner du pep’s à votre étagère. L’oxalis triangularis est également idéal en suspension. Bref, c’est vraiment la plante phare du moment ! L’oxalis pourpre envahit les réseaux sociaux tant sa beauté hypnotise et intrigue. Découvrez les secrets du faux trèfle pourpre avec nous.

En quoi l’oxalis triangularis est une plante si particulière ?  

Si l’oxalis triangularis intrigue, c’est d’abord pour sa couleur pourpre. En effet, les plantes d’intérieur ont plutôt tendance à se trouver dans une large palette de vert. Ici, ce violet/rouge foncé se détache du décor pour offrir une décoration magique. Mais ce n’est pas tout ! Elle intrigue, car chaque matin, ses trèfles se déplient et tous les soirs, ils se replient sur eux-mêmes. Ce phénomène appelé la Nyctinastie se retrouve aussi chez d’autres plantes telles que l’oeillet d’Inde. Les feuilles adorent se diriger vers le soleil. Et bien qu’elles apparaissent fragiles, elles sont en réalité très résistantes.

Oxalis triangularis pourpre
Crédits : Inner_Vision / Pixabay

Floraison et entretien de l’oxalis pourpre 

En plus de son magnifique feuillage, l’oxalis offre de jolies petites fleurs blanches du printemps jusqu’à l’automne. Elles sont robustes et persistantes, cependant elles n’aiment pas le soleil direct et le manque d’eau peut leur être fatal.

L’entretien est plutôt facile, vous n’avez pas besoin d’être un expert en jardinage. En pot ou sous forme de bulbe à planter, l’oxalis demande un substrat léger composé de terreau et de sable. Sa croissance étant particulièrement rapide, il est conseillé de le rempoter en février avant la reprise de végétation. Cette plante a besoin de lumière, vous devez donc la placer dans un endroit bien lumineux, mais sans soleil direct. Il est possible de sortir la plante de mai à septembre dans un endroit frais et lumineux.

La température idéale pour cultiver l’oxalis est de 18°C et il n’aime pas l’air sec. Vérifiez aussi que le substrat est toujours humide, particulièrement du printemps à l’automne. Veillez aussi à ce que la terre du végétal soit bien drainée. Un arrosage régulier et un peu d’engrais lors de la période de croissance lui donnera un beau feuillage et de belles fleurs.

Dès novembre, il vous faudra couper les feuilles fanées. En hiver, il est possible de l’aider à rentrer en dormance en le plaçant dans l’obscurité comme dans un garage par exemple avec des températures variant de 5 à 12°C. L’oxalis pourpre n’est pas vraiment rustique.

Lors de la belle saison, l’oxalis a donc sa place au jardin d’ornement parmi les autres plantes vivaces ou à cultiver en jardinières. Attention, en pleine terre elle devient vite envahissante. En tant que jardinier, vous aurez du travail si vous voulez vous en débarrasser. L’oxalis pourpre se multiplie facilement en divisant les bulbes lors du rempotage en février. Vous trouverez les plants d’oxalis en jardinerie, directement  en pot ou sous forme de bulbe à planter. Protégez l’oxalis pourpre des parasites tels que les pucerons.

Bon à savoirpour votre déco, l’oxalis s’allie à merveille au Pilea Peperomioides.

oxalis fleurs
Crédits : Maja Dumat / Wikipedia

Sources : DetentejardinSucculentissime

Articles liés : 

Agave en pot : comment le planter et l’entretenir ?

Fleurs noires : 10 variétés naturelles à planter

Cœur de Marie : conseils de plantation et d’entretien