in

Oya, mèche ou bouteille : comment arroser mes plantes en cas d’absence ?

Crédits : Youtube/Jardiner Facile

À chaque absence, c’est le même casse-tête : comment arroser les plantes ? Un départ en vacances ou en voyage se profile et vous ne voulez pas abandonner vos plantes à la sécheresse. Voici des astuces simples à l’aide d’un bout de ficelle ou d’une bouteille pour que vos plantes restent en vie. Ce petit guide de l’arrosage maison va vous simplifier la vie ! Retrouvez aussi les techniques pour arroser le potager en votre absence.

1. L’oya

Championne de l’écologie, l’oya est une poterie en terre cuite remplie d’eau que l’on plante ou enterre près de la plante. Celle-ci oriente alors ses racines vers le pot qui diffuse l’humidité par capillarité. Comme la céramique est une terre poreuse, l’eau contenue se diffuse lentement et naturellement. L’économie d’eau réalisée est de l’ordre de 50 % à 70 % !

En termes de capacité, une grande oya de dix litres va irriguer une surface d’un mètre carré. La fréquence de remplissage diffère selon sa taille et suivant les besoins :

  • 2 litres ou moins : jardinière ou pots de petits volumes
  • 5 litres : petit carré potager massif ou grand bac
  • 10 litres : pleine terre
oya
Crédits : capture YouTube/Jardiner Facile

 

2. La mèche d’arrosage

Très simple à mettre en place, ce système économique utilise également le principe de capillarisation pour l’arrosage des plantes. Cette technique est facile à réaliser à la maison, ce qui en fait un atelier sympa avec les enfants ou pour les adeptes du “faire soi-même” (ou Do It Yourself).

En pratique, il suffit de placer une extrémité du cordon à une source d’eau en quantité suffisante (seau ou saladier), de l’humidifier et de relier l’autre extrémité à la terre de la plante. La mèche hydroponique arrose la plante au goutte-à-goutte en aspirant automatiquement l’eau et en s’égouttant dans les 15 minutes environ. Pour un égouttement instantané, il est possible de faire tremper directement la corde dans l’eau.

mèche arrosage
Crédits : YouTube/Jardiner Facile

3. La bouteille goutte-à-goutte

En cas de courte absence, une bouteille d’eau avec un bouchon percé enterrée dans la terre peut être la solution idéale de dernière minute. Cette astuce est en outre très rapide à réaliser : chauffez une aiguille, percez le bouchon de part et d’autre, remplissez la bouteille avec de l’eau, remettez le bouchon et renversez la bouteille en l’enfonçant directement dans la terre. Le goutte-à-goutte en continu est instantané.